Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: tous les regards tournés vers l'emploi américain

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'oriente vers un léger repli lundi matin, la perspective de la publication des statistiques de l'emploi aux Etats-Unis décourageant la prise de risques après huit semaines de hausse.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - livraison décembre - cède 37 points à 6674 points, annonçant un début de séance en mode prudent.

Après la relâche de Thanksgiving, la semaine s'annonce particulièrement dense en termes d'indicateurs économiques, avec en point d'orgue les chiffres de l'emploi de novembre qui seront publiés vendredi.

Tout l'enjeu est de savoir si le resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale commence à porter ses fruits en réduisant les tensions sur le marché du travail.

Contrairement aux années précédentes, quand des chiffres solides étaient assimilées à de bonnes nouvelles, les investisseurs espèrent une statistique décevante qui priverait la Fed d'arguments pour relever encore ses taux.

Les économistes tablent sur une modération des créations d'emplois non agricoles, à 200.000 en novembre, avec un taux de chômage en baisse à 3,7% et des hausses de salaire ayant tendance à ralentir.

Une statistique de l'emploi inférieure aux attentes serait jugée rassurante dans l'optique de la tenue de la réunion très attendue de la Réserve fédérale, prévue les 13 et 14 décembre.

Des créations d'emplois inférieures aux attentes devraient en effet être bien accueillies par le marché, car elles renforceraient les anticipations d'un relèvement de taux de 50 points de base, et non de 75 points.

En attendant le point d'orgue de vendredi, la semaine sera rythmée par d'autres indicateurs comme les dépenses des ménages américains ou les premiers chiffres de l'inflation en zone euro au mois de novembre.

Parallèlement, les investisseurs vont devoir s'interroger sur les répercussions des manifestations contre la politique zéro Covid en Chine, qui apparaissent de plus en plus intenses.

S'il est difficile de mesurer les retombées économiques du mouvement, la croissance de la Chine a été l'un des grands motifs d'inquiétude des marchés ces derniers mois.

Ces trouble sociaux devraient d'autant plus retenir l'attention des intervenants que certains commentateurs évoquent un mouvement "inédit" depuis les manifestations de la place Tian'anmen de 1989.

En Asie, les baisses des places boursières ont été modérées mais générales ce lundi, avec des replis s'étageant de 0,4% pour l'indice Nikkei à Tokyo à plus de 1,6% à la Bourse de Hong Kong.

Si le mois de décembre devrait débuter dans une certaine nervosité à l'approche des chiffres des créations d'emplois de novembre, il s'agit traditionnellement d'un bon mois pour les marchés d'actions.

Le S&P 500 - l'indice de référence de la Bourse de New York - affiche en moyenne un gain de 2% sur le dernier mois de l'année, contre une moyenne de 0,5% pour les autres mois de l'exercice.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.