Accueil > Style de vie

conso

Toyota: présente le crossovers compacts C-HR.

(CercleFinance.com) - Le Toyota C-HR reste fidèle aux grandes lignes des concepts cars qui avaient été présentés au Mondial de Paris 2014 et au Salon de Francfort 2015. La silhouette de coupé témoigne de l'intention des designers : créer un style singulier au sein de la gamme Toyota, tout en montrant une nouvelle orientation au segment des crossovers compacts.

" L'originalité du Toyota C-HR illustre la flexibilité qu'apporte l'architecture TNGA (Toyota New Global Architecture) aux bureaux d'études dans les trois domaines fondamentaux que sont le design, les motorisations et la dynamique " indique le groupe.

Le Toyota C-HR combine une partie haute façon coupé et une partie basse, caractéristique d'un SUV.

" Inscrite dans une thématique dite " Sensual Speed-Cross " (évocation d'un véhicule baroudeur véloce et sensuel), la silhouette s'inspire du diamant et ses arches de roue musclées soulignent sa robustesse et sa rigidité " explique Toyota.

Le poste de conduite intègre des détails innovants et des équipements high-tech d'utilisation très intuitive. Toutes les commandes sont légèrement tournées vers le conducteur, de même que l'écran tactile 8'' (20 cm) du système audio.

Conjuguée à la console centrale asymétrique, cette configuration place toutes les commandes à portée de main du conducteur, tout en permettant au passager avant de gérer certaines fonctions.

Pour mieux homogénéiser le style intérieur et extérieur, la plupart des commandes reprennent le dessin " diamant " de la carrosserie. Cette thématique se retrouve aussi dans les motifs des contre-portes, du ciel de pavillon, la forme et les grilles des haut-parleurs JBL, jusqu'aux aiguilles des cadrans de l'instrumentation analogique.

Le véhicule comprend les équipements de sécurité les plus récents. Il comprend le Système de sécurité précollision PCS avec détection des piétons, le Régulateur de vitesse adaptatif ACC, l'Alerte de franchissement de ligne avec aide au maintien dans la file LDA, la Gestion automatique des feux de route AHB et la Lecture des panneaux de signalisation RSA (sauf sur la finition Active pour le RSA).

Les dispositifs de sécurité Toyota Safety Sense atténuent le risque de collision, tout en facilitant la vie du conducteur et en diminuant la fatigue au volant.

La Toyota C-HR propose différentes motorisations. Avec ce groupe hybride de quatrième génération, les émissions de CO2 du Toyota C-HR descendent jusqu'à 86 g/km (82 g/km sur certains marchés avec jantes de 16 pouces), un chiffre inégalé dans cette catégorie, pour une consommation d'essence moyenne de 3,8 l/100 km seulement en cycle mixte (3,6 l/100 km sur certains marchés avec jantes de 16 pouces).

" D'une puissance de 122 ch/90 kW, il est non seulement plus sobre et plus léger que le système hybride de génération précédente, mais aussi plus nerveux. Son rendement thermique atteint 40 %, un record mondial pour un groupe essence " précise le groupe.

Le Toyota C-HR peut également recevoir le nouveau 4-cylindres turbo essence 1,2 litre inauguré par l'Auris, d'une puissance de 116 ch/85 kW pour un couple de 185 Nm. Ses émissions de CO2 débutent à 135 g/km (125 g/km sur certains marchés) et sa consommation moyenne à 5,8 l/100 km en cycle mixte (5,5 l/100 km sur certains marchés).

Le système hybride du Toyota C-HR est équipé d'un moteur essence 1,8 litre VVT-i à cycle Atkinson. Par rapport à la génération précédente, qui équipe notamment la Prius III, il a fait l'objet d'une refonte complète afin d'abaisser sensiblement sa consommation.
" La distribution variable intelligente VVT-i (Variable Valve Timing - intelligent) s'applique à l'admission comme à l'échappement et maximise le couple à tous les régimes. En plus, la nouvelle distribution variable intelligente étendue VVT-iW (Variable Valve Timing - intelligent Wide) permet également de retarder la fermeture des soupapes d'admission. Le moteur est donc capable de fonctionner en cycle Otto ou en cycle Atkinson " explique Toyota.

" Grâce aux évolutions apportées au logiciel du système hybride, le Toyota C-HR puise davantage dans sa puissance électrique et peut ainsi accélérer plus, même à de faibles régimes du moteur thermique " rajoute le groupe.

La batterie nickel-hydrure métallique (NiMH) tient en totalité sous les sièges arrière, ce qui évite d'empiéter sur le volume du coffre. Elle refroidit mieux et sa plage de récupération d'énergie s'élargit par rapport à la génération précédente.

Le Toyota C-HR 1.2T inaugure également une nouvelle boîte de vitesses dite " Boîte manuelle intelligente " (Intelligent Manual Transmission). Ce dispositif augmente automatiquement le régime moteur au rétrogradage pour faciliter le passage des vitesses. Il opère de même à la montée des rapports pour améliorer le confort des occupants en réduisant les à-coups de l'embrayage. Enfin, il assouplit les démarrages et annihile quasiment le risque de caler.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.