Accueil > Actualité > Marchés

CAC40: préserve in extremis 5.500, Trump ménage la Chine

(CercleFinance.com) - Le CAC40 cède -0,25% et préserver in-extremis les 5.
500Pts.
Après avoir enchaîné trois séances de stagnation à -0,12/-0,13% (une série assez "singulière"), voilà une 4ème séance de consolidation (qui représente l'addition de -0,12% et -0,13%).
La journée a été marquée par une déclaration de Donald Trump ou il indique revoir de +25 à +10% seulement le montant des droits de douane qui pourraient frapper les 300Mds$ de produits chinois pas encore surtaxés.
Il affirme garder l'espoir d'un accord commercial à l'issue de la rencontre programmée avec Xi-Jinping à Osaka ce weekend.

L'indice sortit néanmoins par le bas de son "canal de neutralité" entre 5510 et 5535 points.
Le support intermédiaire des 5.510 points (testé cet après-midi) était très fragile, cela se confirme.


L'Euro-Stoxx50 finit marginalement dans le rouge et recule de -0,05% à 3.443.
Wall Street apparaît un peu figé depuis 2 heures mais tient bon (contrairement à la veille): le Dow Jones gagne 0,3%, le S&P500 un peu moins de 0,2% tandis que le Nasdaq engrange +0,7% (après -1,5% la veille, dans le sillage de Micron qui s'envole de +11%).

Rappelons que la Bourse de New York a perdu plus de 1% en moyenne mardi soir, suite à la publication de 2 statistiques économiques particulièrement décevantes.
Cela ne s'arrange pas avec les commandes de biens durables aux États-Unis au mois de mai : elles chutent de -1,8% (après -2,8% en avril, chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de -2,1%).
Petite consolation, hors transports, elles progressent de +0,3% et hors défense et aéronautique, de +0,4% (contre +0,1% anticipé respectivement).

Le dernier chiffre du jour, c'était les stocks commerciaux de pétrole en "hebdo": ils se sont contractés d'environ -12,8 millions de barils, selon des données publiées ce mercredi par l'EIA (Energy Information Administration), pour s'établir à 469,6 millions de barils.

Les analystes tablaient également sur une baisse bien plus plus modeste, de l'ordre de -2,54 million de barils. Cela provoque une flambée de +3% du "WTI" vers 59,3$, soit +10% en une semaine (sur fond de tensions avec l'Iran dans un 1er temps).
L'Or se repli en peu (vers 1.418$) alors que les rendements se retendent un peu sur les bons du Trésor (le "10 ans" US rebondit de +4,5Pts à 2,032%, le Bund affiche +3% vers -0,3000%.

Les chiffres "macro" sont plus réjouissants en Europe où la confiance des ménages dans la situation économique en France s'accroît pour le sixième mois consécutif, au vu de l'indicateur synthétique qui gagne deux points à 101, et dépasse sa moyenne de longue période (100) pour la première fois depuis avril 2018.

Du côté des changes, l'euro s'affiche à 1,136 dollar (-0,1%).

Dans l'actualité des valeurs, on retiendra notamment que selon les Echos, le président de Renault, Jean-Dominique Senard, a déclaré en marge de l'assemblée générale de Nissan que le projet de rapprochement entre le groupe français et l'italien Fiat Chrysler Automobiles (FCA) était "à l'arrêt", ce qu'il assure regretter (le titre finit stable).

Air-France/KLM finit dans le trio de tête du SBF-120 avec +4,6%, encadré par les équipementiers auto Valéo (+5,9%) et Plastic Omnium avec +4,5%).

Le chimiste Arkema annonce ce matin son entrée au capital de la start-up américaine Carbon via un investissement de 20 millions de dollars. Carbon est présenté comme le "leader mondial de la fabrication numérique". Arkema est entré à son capital via sa filiale Sartomer, spécialisée notamment dans les résines pour l'impression 3D, qui travaille avec Carbon depuis 2013.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

Sondage

A quel niveau sera le CAC40 à fin Juillet 2019 :

En hausse à 5620Pts
En hausse à 5480Pts
Stable sur le niveau des 5360Pts
En baisse à 5145Pts
En baisse à 5050Pts
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.