Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: douché par Trump, recul bancaires, rebond baril

(CercleFinance.com) - Wall Street nous offre un nouvel échantillon de séance "portes de saloon", ce qui ne fait que refléter la douche écossaise infligée par Trump aux marchés depuis 48H.

Les espoirs de reprise des négociations commerciales entre Washington et Pékin (qui abaisse les taxes sur les importations de véhicules venant des Etats Unis de 40 à 15%) ont été obérées par les menaces sanctions à l'encontre de la Chine pour espionnages économique et informatique.

Wall Street s'est également inquiété du risque de "shutdown" (paralysie de certaines administrations fédérales) évoqué par Donald Trump, suite à un accrochage verbal avec la représentante du groupe démocrate, Nancy Pelosi au sujet du (non) financement de la construction du mur frontalier avec le Mexique.

Le Dow Jones s'effrite de -0,22% à 24.370 après avoir affiche jusqu'à +1,5% en tout début de séance: l'indice phare a de nouveau affiché +370Pts puis -570Pts de variation négative en séance mais le Nasdaq s'est apprécié de 0,16% à 7.032.
A noter la faiblesse du secteur bancaire avec -2,1% sur Wells Fargo, -1,9% sur Suntrust, -1,5% sur Citigroup, -1,14% sur Goldman Sachs, -1% sur JP-Morgan.
General Electric a poursuivi sa dégringolade avec -2,5% à 6,76$.

La tendance s'est également assombrie alors qu'Angela Merkel et Donald Tusk ont signifié à Theresa May qu'il n'était pas question de renégocier le Brexit tel qu'il avait été fixé par les 2 parties... mais une dernière entrevue doit avoir lieu avec JC Juncker.

Theresa May s'est épargné l'humiliation d'un vote parlementaire négatif sur le Brexit mais n'échappera peut-être pas à un changement de majorité, ni à un "no deal".
Le Royaume Uni pourrait également décider d'un autre référendum sur le maintien de l'adhésion à l'UE.

Côté "chiffres du jour", les prix américains à la production ont augmenté de 0,1% en novembre 2018 après +0,6% en octobre; en données "core", ils ont augmenté de 0,3%, ce qui est supérieur aux attentes de +0,1%.

A noter en fin de journée le rebond de +2% du WTI vers 52$: celle hausse du pétrole fut trop tardive pour doper le secteur "énergie": Nal Oilwel chute de -3,7% mais Devon et Anadarko prennent +1,8%.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.