Accueil > Cercle privé

Le Club la table secrète de paris

(CercleFinance.com) - Ce restaurant est un vrai prétexte pour s'offrir des instants magiques. Ici, tous les ingrédients sont réunis pour la fête des sens.

L'endroit caresse l'étendue des possibles, tout est découverte, expérience d'un bonheur simple et subtil.

Ce lieu résonne comme la mémoire perpétuelle des jours heureux. Il est une invitation permanente à la douceur de vivre. Il est pour chacun un hymne à l'art de recevoir dans l'humour et la décontraction.

Il est une sorte d'invitation permanente à la fête dans une volonté d'excellence. L'éphémère de la cuisine, volatile par essence se transforme pour chacun dans l'éternité de la mémoire. La cuisine est pour le chef, Romain Casas comme un sentiment de bonheur partagé.

Cette maison offre un supplément d'âme, une féerie des sens qui se décline sur une terrasse et une salle à manger avec Paris à vos pieds.

La volonté est avant tout de choyer les gens dans une vraie relation d'altérité.

La cuisine simple et franche se délivre dans la générosité et surtout la convivialité. La volonté est de retrouver un esprit et une chaleur maternelle. Ce lieu de vie s'inscrit dans la mémoire de chacun dans une sorte de lumière enveloppante.

Le chef, Romain Casas, jeune chef de 26 ans est un complice de Christian Etchebest débute sa carrière au " Carré des Feuillants ", (1 étoile au Guide Michelin) auprès du Chef Alain Dutournier. Fort de cet apprentissage il décide de repartir sur ses terres natales dans le Sud-Ouest, pour travailler en tant que chef cuisinier, Chez Château, l'incontournable restaurant du Pays Basque, situé à Esquiule.

Il réalise plusieurs ouvertures dans le Sud-Ouest avec des chefs locaux avant de s'expatrier à Londres.

Fort de cette expérience à l'international, il revient sur Paris avec l'envie de mener à bien un nouveau projet. Aujourd'hui, c'est au Club qu'il va nous régaler de sa cuisine ensoleillée

Il a grandi dans un tout petit village au fin fond du Béarn où régnait une forte culture de la gastronomie du Sud-Ouest : le bien manger et le bien boire sont ici de véritables piliers traditionnels. On jouait dans les fermes et on était entourés par les animaux.

Ses deux grands-mères ont toujours beaucoup cuisiné et mes grands-pères m'amenaient au marché. Côté paternel, toute ma famille est espagnole avec la cuisine qui s'en suit.

Côté maternel, c'est une cuisine plus orientale, car ma mère et mes grands-parents sont nés au Maroc.

Mes influences gastronomiques viennent de la région dans laquelle j'ai grandi - Béarn, Pays Basque - et également de mes grands-mères. J'aime la cuisine franche, fraîche, avec du caractère mais aussi de la douceur...
Une belle cuisine qui ne triche pas, une cuisine qui ne laisse pas indifférent.

Sa cuisine se développe autour de beaux produits, ils s'inscrivent dans la tradition. On offre la simplicité dans la continuité de la mémoire.

L'odeur et la saveur restent comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, à porter l'édifice immense du souvenir. Les sons, les parfums tournent dans l'air. Le jeu des couleurs, la profusion des parfums révèlent un univers. Ils jouent sur l'infini des émotions. La cuisine est une affaire de sentiment, il se transmet dans le plaisir partagé autour de la simplicité. Un plat qui n'a pas d'histoire n'a pas d'avenir.

Sa cuisine joue juste le sentiment équilibré de la joie de vivre en dissimulant son travail par inadvertance. Sans aucune sophistication intellectuelle, elle ressuscite nos sens premiers de l'apaisement de l'ingestion. Une approche du plaisir, du climat de l'espace et du temps.

Le choix de fournisseurs est drastique, il repose sur la confiance, l'amitié et la qualité irréprochable des produits. Le cochon vient de l'exceptionnel, Eric Ospital, le pain de chez Poujauran, les viandes de chez Hugenin, les fromages de Dominique Fabre, les pommes de terre d'Erick Huigue Colas et les épices et le piment d'Espelette de Rodolphe Bidart. .

Il est une sorte de prolongation de sa cuisine et une source d'inspiration pour les nouvelles recettes. La démarche est d'offrir un produit unique qui procure du plaisir et de l'émotion. On découvre alors les parfums d'un terroir, on partage une vraie histoire, on est surpris, charmé ou même subjugué..

Il propose de vous laisser porter par la volupté de sa cuisine qui cultive le charme éphémère et la délicatesse de l'instant présent. Sa cuisine confie des émotions, des vraies qui puisent ses racines dans les parfums de l'enfance. Elle est le reflet de la vérité du produit, de la simplicité et de l'authenticité.

Il aime bousculer la mémoire des plats canailles pour offrir à la bouche une discrétion qui s'épanouit. Il aime marier les saveurs et provoquer les surprises qui permettent le mariage des produits.

Il pratique pour cela une rigueur drastique qui procure la jouissance. Il aime démaquiller la table pour en restituer sa familiarité, pour un retour vers l'authenticité. Il pratique une sorte de retour à l'essentiel avec élégance sans théâtralité. Il cultive l'esprit de l'artisan dans le sens noble du terme avec le simple, le sain et le bon. Cette adresse est un vrai lieu de passion qui cultive le sérieux et le plaisir.

La qualité de l'accueil et le plaisir de l'hospitalité font de l'équipe une excellence de l'âme bistrotière. Elle est dans la passion et surtout la conviction de faire plaisir à ces hôtes. Elle vous accueille comme un fidèle de la maison.

La beauté c'est l'intervention humaine, le fait que ce soit lié à un savoir-faire, à une histoire qui se transmet.

La carte propose une très vaste découverte des plaisirs bachiques avec de très belles références.

Le cadre cultive l'authentique avec le charme de son mobilier avec ces fauteuils Clubs et ses tables en bois dans un esprit chic revisité.

Le décor est dans la respiration de la Seine, il en donne les vibrations grâce à la lumière face à la Tour Eiffel située en face.

Niché sur les quais, à l'étage de l'embarcadère de la Compagnie des Bateaux Mouches, ce restaurant est une sorte de voyage immobile.

Jouxtant le restaurant Le Club, le Monsieur Mouche compte assurément parmi les plus belles terrasses parisiennes. Il faut dire que l'adresse est véritablement unique : Une vue panoramique à 180 degré sur la Seine et la Tour Eiffel, une carte de cocktails originale déclinée par une équipe de mixologues experts et des sessions live des meilleurs DJ de la capitale.

On vient ici pour s'extraire des turbulences et du tumulte de la ville et admirer la vue . Le meilleur moment ? Peut-être l'heure bleue qui sépare le jour de la nuit et accompagne les premiers scintillements de la Tour Eiffel.

Cette adresse est un sanctuaire de la volupté, elle magnifie la beauté de l'harmonie, elle sublime les émotions.

Texte Hervé Meaudre

Déjeuner et dîner du mardi au samedi
De 12h30 à 14h & De 19h30 à 23h
Brunch tous les dimanches de 11h à 15h
Port de la Conférence, 75008 Paris
Métro ligne 9 : Alma-Marceau
Métro ligne 1 : Franklin Roosevelt
Bus: 28, 42, 49, 63, 72, 80, 83, 92
RER C : station Pont de l'Alma
Parking gratuit
Réservation : 01 42 25 82 51
www.leclubrestaurant.paris
le parking est gratuit et gardé de jour comme de nuit

Entrées - 12 E
Velouté de châtaignes / poire / foie gras (possibilité végétarien)
Carpaccio cru et cuit de saint-jacques / avocat / betterave / chou-fleur
Œuf parfait plancha / bouillon et fricassée de champignons
Foie gras grillé en terrine / gruée de cacao / chutney de saison
Pancake du pays basque / maïs / pimenton / jambon de chez eric ospital

plats 25 E
saint-jacques / agrumes / potiron
Pêche du jour / patoto / sobrasada / sauce vierge
Ragoût de haricots tarbais / légumes de saison / châtaignes (végétarien)
Poularde de chez pierre duplantier / sauce poulette / carotte / riz venere
Belle côte de cochon de chez eric ospital / panais / bigarade

Desserts 10 E
Stracciatela / poire / streussel
Poire pochée / thé noir / babeurre
Pastis perdu / mandarine / glace yaourt
Ananas rôti au gingembre / caramel de lait
Mousse tiède de chocolat / piment d'espelette / potiron
Entrée / Plat / Dessert
Plat du jour / Verre de vin / Café
Tous les plats sont faits maison.
Le plat du jour se fait en fonction de l'arrivage
La carte évolue au fil des saisons


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.