Accueil > Interview

interview

 

Philippe Donnet, DG de Generali

le 20/11/2020 14:32:00

Generali: des analystes relèvent leurs objectifs
Generali a annoncé mercredi vouloir intensifier son programme de réduction des coûts afin de générer quelque 100 millions d'euros supplémentaires d'économies récurrentes d'ici 2021.

La société basée à Milan a déclaré qu'elle consoliderait de nouvelles méthodes de travail et optimiserait davantage les services externes en 2021 afin de générer cette nouvelle économie.

Au final, la réduction totale des dépenses devrait donc atteindre 300 millions d'euros, alors que le plan initial tablait sur 200 millions d'euros de coupes.

Lors d'un CMD virtuel mercredi, le groupe d'assurance a également confirmé ses objectifs financiers, affirmant que le BPA augmentera de 6% à 8% sur la période 2018-2021.

Generali s'est également fixé un objectif de 4,5 à 5 milliards d'euros de dividendes cumulés pour la période, et a déclaré que son rendement des capitaux propres (ROE) devrait dépasser 11,5% en 2021.

Oddo BHF réitère sa recommandation "achat" sur Generali avec un objectif de cours relevé de 16 à 16,5 euros, pour intégrer ses nouvelles prévisions de BPA (relèvement d'environ 3,5% en 2021) après la journée investisseurs de l'assureur italien.

Le bureau d'études explique que ses nouvelles prévisions, qui tiennent compte des économies de coûts supplémentaires et de l'impact de la contribution de Cattolica détenue à 24,46%, "restent prudentes (TMVA du BPA de 4,7% sur la durée du plan)".

Crédit Suisse a augmenté de son côté son estimation de BPA de 4% pour 2020 et de 1 à 3,5 % pour 2021-2025.

L'analyste anticipe en effet une augmentation du résultat opérationnel, et de meilleures perspectives de rentabilité pour l'activité d'assurance non-vie.

Par conséquent, Crédit Suisse relève son objectif de cours sur le titre, de 12,5 à 14 euros, mais réitère sa note de sous-performance, estimant que d'autres valeurs disposent d'un ratio rendement/risque plus attractif.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour

Déclaration des équipes de Danske Bank.
"On voit que les marchés choisissent d'ignorer les chiffres des nouvelles infections, qui s'inscrivent tous en hausse, pour se concentrer sur la promesse d'une reprise économique l'an prochain"

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.