Accueil > Champion

champion

Antoine Frérot, Président de Veolia

29/12/2021 14:57:00
Le titre gagne près de 23% sur les trois derniers mois profitant de plusieurs analyses positive. Il affiche désormais un gain de 67% sur près d'un an. La valeur affiche l'une des meilleures performances de l'année sur le CAC40 derrière Société Générale, Hermès et CapGemini.

Oddo estime que l'annonce de l'acceptation par la Commission européenne du rapprochement de Veolia et Suez est indubitablement une excellent nouvelle car elle ouvre la voie à la terminaison de l'offre publique d'achat et par conséquent à la quasi-finalisation de l'opération. Oddo maintient sa recommandation Surperformance et son objectif de cours à 43.4 E.

" Veolia cédera l'essentiel de ses actifs de traitement des eaux industrielles en France et ses activités de services mobiles d'eau en Europe (75 ME de chiffre d'affaires). Suez, va céder des actifs dans le traitement des déchets industriels dangereux en France " rappelle le bureau d'analyses.

" Nous estimons l'impact EBITDA de l'ordre de 55 ME (en milieu de fourchette et sur la base de la marge d'EBITDA moyenne de Veolia et Suez), soit environ 3.1% de l'EBITDA acquis " indique Oddo.

Berenberg a relevé son objectif de cours sur Veolia Environnement, qu'il fait passer de 30 à 35 euros tout en maintenant sa recommandation d'achat sur le titre.

Dans une note de recherche, le courtier allemand dit s'attendre à ce que le groupe de services à l'environnement entame, avec l'acquisition de Suez, un "nouveau chapitre" de sa "remarquable transformation" opérée depuis quelques années.

"Depuis 2012, le groupe a réussi à se sortir du gouffre en se prenant en charge grâce à la mise en place d'un plan extrêmement efficace", souligne le broker.

S'il attend avec intérêt ce "troisième round" de la renaissance du groupe français, Berenberg espère également davantage de précisions sur les mesures visant à réduire les coûts et à relancer la croissance.

AlphaValue a relevé sa recommandation sur Veolia, qu'il porte de "vente" à "achat" avec un objectif de cours rehaussé de 20,7 à 39,9 euros.

Dans une note de recherche, le bureau d'études indépendant explique que sa précédente recommandation commençait à dater, puisqu'elle ne tenait pas compte de la fusion avec Suez.

A ce titre, AlphaValue explique qu'il rejette le concept d'une "fusion" entre égaux, préférant retenir celui d'un rachat d'une large gamme d'activités, éloigné du principe d'un rapprochement.

"Et c'est précisément la raison pour laquelle l'opération crée de la valeur", estime le cabinet parisien.

"Elle confère à Veolia une empreinte géographique cohérente avec une focalisation sur des marchés-clé (Royaume-Uni, Europe centrale et de l'Est, USA, Péninsule Ibérique, Chine,...) et une capacité renforcée à s'adjuger des projets créateurs de valeur au niveau local", souligne AlphaValue.

Le bureau d'études y voit l'occasion de constituer un modèle économique "résistant" face à l'envolée des prix des matières premières.

Les analystes évoquent par ailleurs un potentiel de création de valeur dans les questions ESG, avec une structure de gouvernance d'entreprise susceptible d'être grandement améliorée selon eux.
 

faiblesse du jour

Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.