Accueil > Indices

Indices

Paris: 3ème séance de stagnation, pluie de record à W-Street

(CercleFinance.com) - Après un peu d'instabilité en début de séance, les scores se sont figés autour de +0,1/-0,1% depuis 13H: le CAC40 en termine en repli de -0,1% à 5.
337.
La tendance est demeurée indécise de bout en bout, dans des volumes anecdotiques (jeudi de l'Ascension oblige), avec 2MdsE négociés à 17H29.

L'euro-Stoxx50 a basculé dans le rouge en toute fin de parcours (-0,1%), dans le sillage de Francfort (-0,2% ) et Milan (-0,4%)... à noter la surperformance de Madrid avec +0,4%.

Le CAC40 n'est pas ressorti depuis 3 jours du corridor 5.335/5.560 malgré la dynamique haussière des indices US qui inscrivent une nouvelle série de recors absolues (6.205 pour le Nasdaq qui gagne +0,76%, 2.416 pour le S&P500 (+0,5% environ), 5.745 pour le Nasdaq-100.
Le Dow Jones affiche +0,45% et renoue avec les 21.100Pts.

La publication d'une hausse parfaitement insignifiante de +1.000 inscriptions hebdomadaires au chômage laisse Wall Street indifférent.

Dans l'immédiat, l'euro revient à l'équilibre face au dollar à 1,1220 (après avoir testé 1,125), tandis que le baril de Brent cède 0,4% à 53,7 dollars.
A noter ce record stratosphérique du Bitcoin qui vient de pulvériser les 2.500$ et d'atteindre 2.700$ (soit +100% en 3 semaines et X 5 en 6 mois).

Enfin, au chapitre microéconomique, Safran (+3,1%) domine largement l'indice phare au lendemain de l'annonce d'une révision à la baisse de son OPA sur Zodiac Aerospace (+0,6%) à 25 euros par action, conformément au voeu de plusieurs actionnaires pour qui l'offre originelle de 29,47 euros par titre était trop élevée.

Le titre BNP Paribas (-0,4%) est, lui, proche de l'équilibre au lendemain de l'annonce de la signature d'un accord avec le Département des Services Financiers (DFS) de l'État de New York, concernant son enquête sur des manquements passés dans le cadre d'activités de change effectuées par la banque française. Celle-ci va devoir s'acquitter d'une amende de 350 millions de dollars, un montant néanmoins couvert par des provisions existantes.
Alors que le baril de WTI rechute lourdement de 3% vers 49,9$ (en ce début de réunion de l'OPEP à Vienne), les valeurs pétrolières sont un peu à la peine avec Vallourec (-2,5%) et TechnipFMC (-5,5%), Arclor-Mittal cède -2%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.