Accueil > Indices

Indices

Wall Street: résiste à la tension des taux, Alphabet stagne

(CercleFinance.com) - Pas de tendance à Wall Street ce lundi, mais c'est déjà un petit exploit compte tenu de la dégradation des taux d'intérêt.

Le Dow Jones a végété toute la séance pour en terminer juste en dessous du niveau d'équilibre (-0,06%) tandis que le S&P500 finit symboliquement dans le vert (+0,01%), le Nasdaq finit dans le vert pour +0,25% et les "FAANG" affichent des écarts similaires, souvent des hausses marginales.

Le véritable centre d'intérêt de ce lundi, c'était le marché obligataire : la tension des taux longs s'est poursuivie ce lundi, de nouveaux "plus hauts" ont été inscrits sur les T-Bonds US, et cela n'a pas grand chose à voir avec les chiffres du jour: le "10 ans" a flirté avec les 3,00% (il en termine à 2,975%) et le "2 ans" s'est hissé en séance jusque vers 2,48% (ce qui ancre l'anticipation d'au moins 2 nouvelles hausses de taux cette année.
L'un des titres les plus travaillés fut Alcoa: le N°1 de l'aluminium dévisse de -13,5%, une des plus fortes chutes depuis l'automne 2008, alors que Washington pourrait alléger les sanctions infligées à Rusal, son principal concurrent russe.

Alphabet a délivré un bénéfice record de 9,4Mds$, soit 13,33$ par titre (à comparer avec 5,43Mds$ soit or 7,73$ grâce à l'intégration comptable d'Uber.
Sans cet élément exceptionnel, le profit ressort à 9,93$ par titre (contre 9,28 attendu)... un record tout de même.
Le chiffre d'affaire grimpe à 31,15Mds$ contre 24,75Mds$ au 1er trimestre 2017 alors que le "coût d'acquisition de trafic" s'élève à 6,3Mds$.
Le titre était stable en échanges électroniques, après une séance assez morne.
Le baromètre d'activité de la FED de Chicago recule de +0,98 vers +0,1%. Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ressortent en hausse de +1,2% en mars (mieux que les +0,2% attendus).
Le Nasdaq a été plombé par Micron -3,2%, Netflix -2,8%, Nvidia et Netease -2,1%, Analog -2%, AMAT et Qualcomm -1,8%, Broadcom -1,6%, Microchip -1,5%.

Enfin un sursaut pour les géants du jouet en péril: Hasbro reprend +4%, Mattel +6,3%.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.