Accueil > Conseil

conseil

Accor: belle dynamique, mais la cession du foncier tarde.

(CercleFinance.com) - Lanterne rouge de l'indice CAC 40 ce midi, l'action Accor perd plus de 2% dans le sillage de ventes trimestrielles sanctionnées par les boursiers.
Ce qui n'empêche pas le titre de gagner toujours 22% depuis le début de l'année, et ainsi de surperformer l'indice de référence parisien d'un facteur deux.

Qu'a donc annoncé Accor hier soir ? Le groupe hôtelier a fait état, au 3e trimestre, de ventes de 504 millions d'euros en hausse de 6,4% à données comparables. La performance était portée par HotelInvest, la branche foncière (+ 7,2%), alors que HotelServices, la branche hôtelière proprement dite, progressait de 3,5%. Notons au passage que le groupe a franchi le cap symbolique des 600.000 chambres durant la période.

Ce faisant, la croissance organique d'Accor décélère par rapport au premier semestre (+ 8,3%), surtout chez HotelServices, qui durant la première moitié de l'année s'affichait en hausse de 6%. De plus, le consensus, qui selon Société générale tablait sur des ventes de 531 millions d'euros, a été manqué.

Soit, mais les motifs de satisfaction ne doivent pas être éludés pour autant : le revenu par chambre disponible (RevPAR), indicateur clé dans le secteur, a crû de 4,5% au T3, soit plus vite qu'au premier semestre (3,8%), et surtout une belle accélération par rapport au T2 (+ 2,8%).

Une bonne nouvelle qui se double du relèvement, dans le haut de la fourchette précédemment indiquée, de la prévision annuelle de résultat opérationnel. "Le groupe poursuit son développement rapide", a commenté son PDG, Sébastien Bazin, qui précise que le "pipeline" de chambres en développement atteint un niveau record. "Cette dynamique favorable devrait se poursuivre", a-t-il ajouté, notamment au T4.

Dans ce contexte, la déception des investisseurs se focalise peut-être sur le sujet de l'année pour Accor : la cession d'une fraction majoritaire au capital de sa division foncière HotelInvest, projet qui a déjà pris du retard et sur lequel Accor est resté discret à l'occasion de cette publication. Ce fameux plan 'Booster' qui porte sur un périmètre estimé à environ 6,5 milliards d'euros, soit... plus de la moitié de la capitalisation actuelle du groupe.

En effet, "le point clé reste la cession (d'HotelInvest)", ajoute Société générale. "Les discussions se poursuivent avec les investisseurs intéressés par la cession d'une majorité du capital d'HotelInvest, avec l'objectif qu'elles aboutissent d'ici la fin de l'année", souligne Aurel BGC. A suivre.

EG



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

rappel valeur

Accor


Secteur :
Hôtellerie Restauration Tourisme

Marché :
CAC 40
Compartiment A
SRD
FR0000120404

Dirigeant
Monsieur Sébastien Bazin (Président-Directeur général)

Contact
http://www.accor.com
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.