Accueil > Conseil

conseil

SFPI: début difficile pour l'année boursière 2017.

(CercleFinance.com) - L'année boursière 2017 commence difficilement pour SFPI, discrète “midcap” parisienne capitalisant 245 millions d'euros dont le titre recule de 15% depuis le dernier réveillon.
Mais peut-être les comptes annuels, attendus le mois prochain, réserveront-ils de meilleures surprises grâce à Dom Security.

Discrètement arrivé en Bourse à la fin de l'année 2015 en utilisant la "coquille vide" Emme, SFPI n'a guère fait d'étincelles depuis lors. En effet, la Société financière de participation industrielle est un holding regroupant schématiquement deux grandes familles de produits : d'abord des systèmes de fermeture et de verrouillage des bâtiments, activité qui se concentre dans Dom Security, filiale elle aussi cotée détenue à 69%. Et de l'autre, des systèmes aérauliques de ventilation, de filtration et de dépoussiérage.

L'action SFPI aura passé pratiquement toute l'année 2016 aux environs immédiats de 3 euros, l'amplitude des mouvements et les volumes d'échange restant très limités. Fin 2016 et début 2017, le groupe a renforcé son statut boursier : après des cessions par des actionnaires historiques, son flottant jusqu'alors symbolique s'est élargi et avoisine maintenant les 13%, sachant que la direction vise 20%. Autre signe de maturité boursière, la cotation du titre est devenue continue à compter du 27 octobre dernier.

D'ailleurs, l'année 2017 de SFPI avait bien commencé, avec une pointe en séance jusqu'à 3,65 euros. Las, la tendance s'est ensuite dégradée : le 23 février, le groupe a fait état d'un CA 2016 de 512,4 millions d'euros (+ 3,5 millions en un an), alors que la direction tablait sur 525 millions d'euros environ. Justification laconique : "une activité en recul sur le pôle Industrie par rapport aux objectifs", écrivait SFPI. Fin mars, l'action revenait vers 2,50 euros.

Mais peut-être les comptes annuels de SFPI, attendus le 25 avril prochain, réserveront-ils de meilleures surprises : hier soir en effet, sa filiale Dom Security a fait état d'une envolée de 32,6% de son résultat opérationnel courant en 2016, à 16,6 millions d'euros, d'où un bénéfice net part du groupe de 11 millions (+ 66,7%).

En 2016, Dom Security représentait environ le tiers du CA consolidé de SFPI. Mais en 2015, cette “filiale pépite” concentrait 12,5 millions d'euros du résultat opérationnel courant consolidé de sa maison mère, soit 45,8% du total. Au premier semestre 2016, avec 6 millions d'euros pour Dom Security sur 11,3 millions pour SFPI, ce taux est grimpé à 53,1%. Quel sera-t-il avec un chiffre de 16,6 millions ? Réponse le mois prochain.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

rappel valeur

Groupe SFPI


Secteur :
Autres biens d'équipement

Marché :
CAC All Shares
Compartiment B
RI
FR0004155000

Dirigeant
Monsieur Henri Morel (Président-Directeur général)

Contact
http://www.groupe-sfpi.com
 

scanner valeur

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.