Accueil > Dossier

Hermès: des conseils d'analystes

Avant l'annonce des semestriels



Des analystes font un point sur la valeur avant l'annonce des chiffres du 2ème trimestre 2022.

HSBC a relevé sa recommandation sur le titre Hermès, qu'il porte de "conserver" à "achat", invoquant pour l'essentiel des questions de valorisation.

L'intermédiaire financier, qui maintient son objectif de cours de 1350 euros faisait apparaître un potentiel haussier de 33%, insiste sur les qualités défensives de la maison parisienne.

"Si les investisseurs s'inquiètent des perspectives du secteur du luxe dans ces conditions économiques difficiles, alors Hermès est de notre point de vue un titre à détenir", écrit-il.

"Nous pensons que la valorisation actuelle représente un formidable opportunité pour faire l'acquisition d'une société de grande qualité", poursuit HSBC, ajoutant qu'il considère Hermès "comme l'une des entreprises les plus résistante du secteur, si ce n'est pas la plus résistante" du secteur.

"A vrai dire, Hermès tend à surperformer lors des périodes économiques troublées grâce à son activité de maroquinerie, pour laquelle la demande surpasse l'offre", conclut-il.

UBS réaffirme pour sa part sa recommandation "neutre" sur Hermès International avec un objectif de cours ramené de 1185 à 1101 euros, une nouvelle cible qui n'implique qu'un potentiel de progression de 3% pour l'action de la maison de luxe parisienne.

"Nous prévoyons une solide croissance des ventes au deuxième trimestre, mais le niveau de marges du premier semestre 2022 reste essentiel pour le titre à ce stade", juge le broker, qui voit un potentiel de hausse à court terme plus limité pour les estimations.

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.