Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: vers un fléchissement de l'inflation ?

(CercleFinance.com) - Alors que les banques centrales poursuivent inlassablement leur lutte contre la hausse des prix de chaque côté de l'Atlantique, à grand renfort de hausse des taux, les résultats, à première vue, ne semblent pas encore très concluants : l'inflation pointe à 9,9 % en Europe et à 8,2 % aux États-Unis.
..

Néanmoins, un petit fléchissement de la courbe des prix à la consommation aux États-Unis a provoqué l'émoi des marchés la semaine dernière : en effet, l'indice des prix à la consommation américain a augmenté de 7,7% en octobre par rapport au même mois de 2021, son taux annuel le plus bas depuis janvier dernier, alors que Jefferies anticipait 7,9%.

De quoi susciter l'espoir, chez les investisseurs, d'un resserrement monétaire moins vigoureux à l'avenir de la part de la banque centrale américaine.

" Dans con compte rendu, la Fed se montre plutôt colombe, mais la conférence dévoile un Jérome Powell plutôt faucon ", fait remarquer Frédéric Rollin, Senior Investment Adviser - Investment Strategist chez Pictet, à l'occasion de son point de marché mensuel.

Certains indicateurs plaident néanmoins pour un fléchissement de l'inflation. A l'instar de l'équilibre offre/demande qui commence à se rétablir avec la reprise de la production dans de nombreux secteurs. D'ailleurs, les délais de livraison sont en baisse - témoignant de la reprise d'activité - et les pressions inflationnistes diminuent par conséquent.

Dans ce contexte, le prix du gaz, notamment, est en net recul : les stocks européens sont constitués à près de 90 % et la saison, pour l'instant douce, repousse - en tout cas à court terme - les craintes d'un éventuel rationnement de l'énergie dès cet hiver.

En revanche, alors qu'ils étaient jusque-là portés par la croissance des prix, les profits des entreprises devraient être révisés à la baisse, estime Pictet. " Les enquêtes auprès des entrepreneurs se dégradent à travers le monde. La saison des résultats est mitigée, avec de grosses déceptions dans le secteur des technologies ", soulève le groupe bancaire.

Selon Pictet, les investisseurs font même face à l'un des pires débuts d'année depuis... un siècle ! " Les portefeuilles que l'on jugeait auparavant diversifiés, avec 50 % d'actions et 50 % d'obligations ne le sont plus vraiment puisqu'il y a désormais une forte corrélation entre les marchés obligataire et action ", constate Frédéric Rollin.

Dans ce contexte, les préférences d'investissement de Pictet vont aux obligations du trésor américain et aux actions japonaises - portées par une banque centrale nipponne qui reste accommodante. Par ailleurs, Pictet mise encore sur les valeurs défensives (santé) et les valeurs de croissance (énergies propre, sécurité).

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.