Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la Chine rassure en partie

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en hausse vendredi matin, une intervention ciblée de la banque centrale de Chine ayant permis de dissiper quelque peu les inquiétudes liées au ralentissement de la croissance.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices new-yorkais gagnent entre 0,7% et 1%, annonçant un redressement après les deux séances difficiles de mercredi et jeudi.

La Banque populaire de Chine (BPC) a annoncé dans la nuit avoir réduit l'un de ses taux de référence, dans le cadre de ses efforts visant à relancer une activité économique en perte de vitesse.

Le taux préférentiel de prêts à plus de cinq ans, sur lequel de nombreux prêteurs basent leurs taux hypothécaires, va ainsi être abaissé de 15 points à 4,45%, avec l'objectif de soutenir les ventes de logements.

"Si elle promet d'intensifier ses mesures de soutien, la BPC continue d'adopter une approche ciblée en matière de politique monétaire", regrettent toutefois les stratèges de BofA.

"Pour que son assouplissement soit véritablement efficace, il faudrait mettre en place des mesures généralisées, telles que des baisses de taux directeurs, une amélioration de l'accès au crédit et une dévaluation de la devise", estime la banque américaine.

Une certaine prudence devrait donc rester de mise face aux multiples signes de ralentissement de la croissance mondiale, qui ont déjà lourdement fait plier les marchés d'actions américains depuis le début de la semaine.

Avec un repli de plus de 3% depuis lundi, l'indice S&P 500 se dirige - sauf surprise majeure - vers une septième semaine consécutive de baisse, sa plus longue série hebdomadaire de pertes depuis 2001.

Pour les analystes de Capital Economics, la correction boursière n'est peut-être pas encore arrivée à son terme.

"Certains indicateurs-clé, tels que l'écart entre le taux Libor sur les prêts interbancaires et le swap de taux OIS ou les swaps de devises, ne se sont jamais creusés de la sorte lors des précédentes phases de correction, notamment début 2020 au moment de l'apparition de la pandémie ou pendant la crise financière de 2007-2008", rappelle le bureau d'études londonien.

Pour le cabinet de recherche économique, cela laisse entendre que le S&P 500 pourrait ne pas trouver de plancher avant le seuil des 3750 points, voire un peu plus bas.

Le léger sursaut affiché ce vendredi suite l'initiative de la banque centrale chinoise montre néanmoins que les opérateurs restent à l'affût de la moindre information positive pour revenir sur les marchés et éviter de manquer un éventuel rebond.

A ce titre, ce mouvement de chasse aux bonnes affaires devrait surtout bénéficier aux grands noms de la technologie, comme Apple ou Amazon, tous attendus au rebond après leur dégringolade des derniers mois.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.