Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: nette détente, vers un bis-repetita du vendredi 26/11?

(CercleFinance.com) - Spectaculaire détente des taux ce vendredi, qui comme vendredi dernier n'a pas grand chose à voir avec les "chiffres" (conjoncture) mais beaucoup à voir avec une phénomène de "risk-off".


Peu importe que le motif soit sanitaire ou se réfère à l'anticipation d'une FED moins "accommodante" : il se produit des dégagements très appuyés sur les actifs jugés vulnérables et potentiellement surévalués.

Les T-Bonds US voient leur rendement s'écraser (-7,5Pts à 1,372%), le "30 ans" bascule sous les 1,7500% (plancher de la mi-juillet) et même sous 1,700% (plancher annuel de début janvier) : cela ressemble un peu à un "FOMO" sur les bons du Trésor US!

Difficile d'établir un lien avec les stats de l'emploi (NFP) ou d'autres indicateurs publiés dans l'après-midi.

L'économie américaine a généré +210.000 emplois non agricoles en novembre, selon le Département du Travail, manquant largement le consensus (il s'en faut du double, le consensus tablait sur +550.000), mais le taux de chômage a chuté de 0,4 point à 4,2%, un taux nettement en dessous des attentes des économistes (4,5%).
Le mois de novembre n'a donc pas donnée lieu aux embauches saisonnières massives qui précèdent presque toujours Thanksgiving/Black Friday.

Le taux de participation à la force de travail a augmenté légèrement à 61,8%, un niveau qui demeure néanmoins inférieur de 1,5 point à celui de février 2020, le mois précédant l'émergence de la crise sanitaire aux Etats-Unis.
La croissance de l'activité du secteur privé aux Etats-Unis s'est contractée un peu moins fortement qu'estimé initialement en novembre, à en croire l'indice PMI composite d'IHS Markit, qui ressort à 57,2 en définitif contre 56,5 en estimation flash et 57,6 pour le mois d'octobre.

IHS Markit précise que la production a été tirée par le secteur des services -dont l'indice s'est toutefois replié de 58,7 à 58,0 d'un mois sur l'autre- alors que les usines ont été pénalisées par les perturbations des chaines d'approvisionnement.

Enfin, les commandes à l'industrie ont progressé de 1% en octobre. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,4% après +0,5% en septembre (chiffre révisé de +0,2%).
Sur la semaine écoulée, le "10 ans" US efface -11Pts de base, le "30 ans" -12Pts et il affichait 2,16% le 21 octobre et 2,05 le 23/11 (il y a 10 jours).

Nette détente des taux en Europe également, même si cela apparaît moins spectaculaire en "hebdo".
Même engouement pour le "risk-off" ce vendredi avec des OAT à -0,035% (-2Pts et -6Pts hebdo), des Bunds à -0,3943%, et des BTP italiens à -5Pts à 0,908%.

En France la production de l'industrie manufacturière a rebondi en octobre (+0,9% après −1,6%) comme dans l'ensemble de l'industrie (+0,9% après −1,5%) par rapport à septembre, selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Par ailleurs, l'indice composite IHS Markit de l'activité globale de la France signale en novembre une accélération de la croissance de l'activité dans le secteur privé, celle-ci ayant en effet affiché un plus haut de quatre mois. L'indice est ainsi passé de 54,7 en octobre à 56,1 en novembre.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.