Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: les propos de Jerome Powell rassurent un peu

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert en nette hausse mercredi matin, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, s'étant voulu rassurant sur l'évolution des salaires, et donc de l'inflation.


En toute fin de matinée, le Dow Jones prend 1,3% à 34.943,6 points tandis que le Nasdaq Composite s'adjuge 1,6% à 15.782,7 points.

Certains professionnels estiment qu'il s'agit d'un rebond purement technique en attendant de disposer de véritables données quant à la dangerosité d'Omicron, le nouveau variant du coronavirus.

"On remonte un peu après la séance difficile de la veille, qui avait vu les marchés américains perdre du terrain sur l'ensemble du mois de novembre, une première depuis 2011", note un trader.

S'exprimant devant le Congrès aux côtés de la secrétaire au Trésor Janet Yellen, le patron de la Fed s'est montré rassurant quant à la progression des salaires, qui n'affichent pas d'accélération inquiétante selon lui.

Jerome Powell a par ailleurs souligné que l'inflation devrait commencer à ralentir à partir de mi-2022, à en croire les travaux de plusieurs de ses collègues.

Les propos de Powell concernant l'inflation font redescendre la pression après des commentaires qui avaient été interprétés hier comme un véritable changement de ton.

Le billet vert s'est d'ailleurs orienté à la hausse face à l'euro après ces déclarations, la monnaie unique se traitant autour de 1,1320 dollar.

Les statistiques parues en début de journée semblent, en revanche, avoir peu d'impact sur la tendance.

L'indice ISM manufacturier s'est pourtant établi à 61,1 le mois dernier, contre 60,8 en octobre, un niveau toujours très supérieur à la barre des 50 points qui sépare croissance et contraction de l'activité.

Un autre indice PMI du secteur manufacturier - calculé lui par IHS Markit - s'est établi à 58,3 en données définitives pour novembre, quasi-stable après un niveau de 58,4 enregistré en octobre.

Sur le front de l'emploi, le secteur privé des Etats-Unis a créé 534.000 postes en novembre selon le cabinet ADP, un nombre un peu supérieur à l'estimation moyenne des économistes, après les 570.000 créations d'octobre.

Côté valeurs, Salesforce lâche près de 7% après avoir fait part hier soir d'un nouveau relèvement de sa fourchette-cible de revenus au titre de l'exercice en cours, mais les analystes attendaient mieux.

ExxonMobil s'adjuge plus de 2,5% après avoir annoncé qu'il comptait accroître ses investissements dans les projets à à faible intensité de carbone, auxquels le géant texan compte consacrer une enveloppe de 15 milliards de dollars au cours des six prochaines années.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.