Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: la tension se poursuit, les plus hauts annuels en vue

(CercleFinance.com) - Les taux continuent de se tendre ce jeudi de part et d'autre de l'Atlantique malgré des chiffres US du jour pas très enthousiasmants.

A noter une bonne surprise en France avec la confiance des ménages ce matin... mais les taux n'ont vraiment bougé qu'avec les chiffres US.

Les T-Bonds se dégradent de +1Pt à 1,67%, un score de 1,6800% a même été observé à 14H... le pire niveau depuis la mi-mai.
Mais surtout, le franchissement des 1,6300% ne laisse guère de place à l'illusion d'une possible modération jusqu'au début du mois de novembre (prochain FOMC de la FED): le processus de retracement du zénith annuel des 1,77% semble bien engagé.

Les taux longs US ont cependant culminé 2 heures avant la publication du chiffre le plus "vigoureux" : le nombre des reventes de logements anciens a grimpé de +7% (à 6,29Mns) au lieu de +3,7% attendu (à 6,1Mns)

Le délai de vente moyen de 17 jours est extraordinairement court, le nombre de logements en stock n'est que de 2,4 mois au rythme actuel (-13% sur 12 mois), ce qui est extraordinairement faible, le prix médian des biens dépasse les 354.000$ (soit +13,3% sur 1 an).

Mais le tableau s'assombrit avec le recul de la croissance de l'activité manufacturière US selon l'indice de la Fed de Philadelphie ("Philly Fed") qui chute de -7Pts, à 23,8 contre 30,7 en septembre.
Ensuite, les inscriptions aux allocations chômage n'ont diminué que de -6.000 à l'issue de la semaine du 10 au 16 octobre aux Etats-Unis pour s'établir à 290.000.

Le département du travail américain indique également que la moyenne mobile sur 4 semaines s'établit 319.750, en recul de 15.250 (là encore, il s'agit du plus faible niveau depuis mars 2020).

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est établi à 2.481.000, soit un recul de 122.000 (plus bas score enregistré depuis mars 2020).
Enfin, l'indice synthétique des indicateurs avancés du Conference Board en hausse de seulement 0,2% le mois dernier (contre +0,5% anticipé), après des progressions de respectivement 0,9% et 0,8% en juillet et août.

En Europe, nos OAT se dégradent de +2,3Pts à 0,2400% alors que l'INSEE a indiqué ce matin que le climat des affaires en France s'était amélioré en octobre, au regard de l'indicateur synthétique calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise. Il gagne deux points à 113, et retrouve ainsi le niveau particulièrement élevé de juin dernier.
Chez nos voisins, les Bunds se rapprochent d'un rendement positif, avec +3,2Pts à -0,0900%.
Plus au sud, les Bonos ibériques se tendent de +3Pts à 0,532% et les BTP italiens affichent +4Pts à 0,958%.

La pire performance du jour échoit aux Gilts britanniques avec +7Pts à 0,217%, une rechute qui les ramène à des niveaux testés le 11 octobre et plus revus depuis début avril... 2019.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.