Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le début de séance s'annonce hésitant

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir sur une note hésitante jeudi matin, partagée entre l'allocution très attendue de Joe Biden et la déception liée à la remontée des inscriptions au chômage.


Quelques minutes avant le début des échanges, les "futures" sur les grands indices new-yorkais avancent de 0,1% à 0,3%, annonçant un début de séance sans grand changement.

Le Département du Travail a annoncé ce matin que les inscriptions aux allocations chômage avaient fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, pour se monter à 965.000 contre 784.000 la semaine précédente.

Ce chiffre, très proche du million, laisse penser que la normalisation tant espérée du marché du travail américain, suite à de longs mois de crise sanitaire, est loin de se matérialiser.

"Il est vrai qu'il y a des signes de faiblesse du côté des ménages, de l'emploi (...) et dans l'activité des services", font valoir les équipes d'Oddo BHF.

"Le début 2021 reste encore incertain et dominé par des risques baissiers à court terme - mais ils sont sans doute haussiers ensuite", assure néanmoins la banque privée parisienne.

Les investisseurs font, à ce titre, preuve d'un certain optimisme avant la présentation, dans la soirée, du plan de relance de l'économie mis au point par Joe Biden, le prochain président américain.

Les analystes évoquent une enveloppe de 2.000 milliards de dollars qui devrait notamment permettre l'envoi de chèques de 2000 dollars aux américains ainsi que la mise en place d'un soutien économique immédiat pour les familles et les petites entreprise.

De quoi éclaircir un peu les perspectives économiques dans l'immédiat, de l'avis des spécialistes.

"En dépit des inquiétudes concernant l'impact de la nouvelle vague de confinements, la reprise économique américaine continue de prendre de l'ampleur", se félicite Brendan Mulhern, économiste et stratégiste pour le fonds BNY Mellon Global Real Return Fund chez Newton Investment Management.

Pour l'analyste, l'administration Biden a les mains libres pour lancer son programme de soutien à l'activité.

"Il est probable que les déficits publics américains seront plus importants au cours du prochain cycle, ce qui entraînera une augmentation du déficit des comptes courants", avertit Brendan Mulhern.

Un nouveau paradigme qui devrait a priori profiter aux valeurs qui avaient perdu la faveur des investisseurs ces dix dernières années, comme les sociétés industrielles, et pénaliser les produits de base et les valeurs technologiques.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.