Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: pas de catalyseurs pour faire monter le marché

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir peu changée mardi matin, les investisseurs ne trouvant plus de nouveaux catalyseurs pour faire monter un marché qui ne cesse de progresser depuis la fin du mois d'octobre.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - livraison fin janvier - grappille 7,5 points à 5669,5 points, annonant un début de séance légèrement positif.

Le marché parisien avait fini en baisse de 0,8% lundi, une "respiration" qui était attendue après quatre séances de hausse sur cinq la semaine passée et une progression de 2,8% depuis le début de l'année.

"Avec régularité, l'indice CAC 40 a atteint la zone de référence haussière à 5700/5730 points", font remarquer les équipes de Kiplink Finance.

Pour la société de gestion parisienne, les objectifs haussiers de l'indice parisien se sont vite matérialisés, voire peut-être même un peu trop rapidement.

"Avant un éventuel test sur la résistance supérieure de long terme à 5820 points, l'indice parisien pourrait marquer une pause dans son ascension et revenir momentanément sur la base support intermédiaire entre 5630 et 5580 points", pronostique Kiplink.

A New York, les marchés boursiers américains ont clôturé en baisse lundi au terme d'une séance calme, victime de quelques prises de bénéfices après la série de records inscrits vendredi.

Au coup de cloche final, le Dow Jones perdait ainsi 0,3% à 31.009 points, tandis que le Nasdaq abandonnait plus de 1,2% à 13.036 points.

En Asie, le Nikkei à Tokyo a clôturé en petite hausse de 0,1% alors que la Bourse de Hong Kong grimpait de son côté de quasiment 1%.

En l'absence d'indicateurs économiques de premier plan, les investisseurs focalisent leur attention sur le comportement des marchés de taux américains, avec un rendement du "10 ans" qui a désormais franchi les 1,15%.

Cette remontée des taux pèse logiquement sur les marchés d'actions, tout en soutenant le dollar, qui grimpe en direction de 1,2160 face à l'euro.

"La hausse de la rémunération des Treasuries fait qu'ils deviennent des actifs de plus en plus attractifs pour les investisseurs européens", explique un trader.

Si la perspective d'une nouvelle procédure de destitution ("impeachment") à l'encontre de Donald Trump s'est confirmée hier, l'arrivée prochaine d'une nouvelle administration à Washington suscite également un vent d'optimisme.

La perspective d'un plan de relance plus important, comme souhaité par le président élu Biden, est jugée positive pour la croissance économique, mais fait aussi craindre une remontée des anticipations d'inflation.

Une dynamique qui devrait accentuer la préférence des opérateurs pour les titres cycliques, financiers, voire même les valeurs moyennes à en croire les spécialistes.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.