Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: une situation graphique des plus fragiles

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter en nette baisse jeudi matin, dans le sillage de la correction de New York la veille et dans l'attente de plusieurs rendez-vous économiques importants.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - livraison fin octobre - décroche de 49,5 points à 4743,5 points, annonçant un début de séance défavorable.

Wall Street a subi hier un trou d'air qui a fait beaucoup de dégâts puisqu'au-delà de scores fleuves à la baisse, le Nasdaq (-3%) et le S&P 500 (-2,4%) ont enfoncé d'importants supports directionnels à moyen terme.

Autre singularité préoccupante, les deux indices de référence alignent une cinquième séance de recul sur six, au lendemain de la seule séance positive depuis le 15 septembre, ce qui ramène les marchés américains à leurs niveaux de la fin juillet.

En Asie, la Bourse de Tokyo accusait des pertes supérieures à 1% jeudi en fin de séance, tandis que la Bourse de Shanghai s'enfonçait de 1,4%.

En Europe, le marché attend la publication de l'indice allemand du climat des affaires Ifo, qui devrait confirmer son récent potentiel de rattrapage.

"Dans l'ensemble, l'Allemagne a mieux surmonté que ses voisins la crise sanitaire et la crise économique", rappelle-t-on chez Oddo BHF.

"Dans le secteur-phare que représente l'automobile, la production reste toutefois encore bien au-dessous de la normale", rappelle la banque privée franco-allemande.

Aux Etats-Unis, les investisseurs suivront avec intérêt la parution des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, avec l'espoir que le rythme des inscriptions poursuive son récent ralentissement.

Hier, le CAC 40 avait réussi à préserver in extremis le palier des 4800 points, mais terminé la séance au plus bas du jour, sur un gain de 0,6%, bien loin des gains de 2% affichés en fin de la matinée et du zénith inscrit à 4871 points.

Face à une situation graphique des plus fragiles, l'indice se doit de retrouver rapidement le seuil des 4850 points afin de réintégrer le niveau des moyennes mobiles à 90 et 60 jours, prévient Kiplink Finance.

"Sur cette zone tampon, le risque d'une poursuite du mouvement baissier reste latente, avec une possibilité d'extension sur le support majeur des 4710 points", avertit la société de Bourse parisienne.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.