Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: repli marginal après le NFP US, gain hebdo de +1,8%

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a effacé une partie de ses pertes (-0,6% en moyenne) après la publication des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, le principal rendez-vous "macro" d'une semaine particulièrement chargée en statistiques (qui se solde par un gain hebdo de +1,8% à Paris, grâce à la séance de mardi).


L'indice CAC40 s'effrite de 0,2% à 4.875 points, l'EuroStoxx50 se maintient dans le vert par le plus petit écart: 1 point d'indice.

Le rapport NFP sur les créations d'emplois US du mois de février s'avère "meilleur que prévu" (ils le sont tous depuis avril) avec 1.763 millions de créations d'emplois, contre 1.5 million anticipé en moyenne.

Cela représente une division par plus de 3 par rapport aux 4.791 millions d'emplois (révisé en baisse de 4.8 millions, un écart marginal) du mois de juin. Les chiffres de mai sont révisés en légère hausse, de 2,699 à 2,725 millions.

Le taux de chômage a reculé de vers 10.2%, contre 11,1% en juin et 10.6% anticipé (à comparer à un pic de 14,7% en avril).

Enfin, les salaires horaires moyens ont progressé de +0,2% contre-0,5%, le taux de population active s'établit à 61,4%.

Ce "NFP" est donc meilleur que prévu à tous les niveaux mais il ne déclenche pas de vague d'euphorie comme ce fut observé lors des publications précédentes.

Le Dollar en profite pour rebondir de +0,4% vers 1,1830/E, l'or consolide mollement, vers 2.054$/Oz.

En Europe, la matinée a été animée par les dernières publications de résultats et les chiffres de la production industrielle en France.

En juin 2020 en France, la production continue de se redresser dans l'industrie manufacturière (+14,4% après +22,2% en mai), comme dans l'ensemble de l'industrie (+12,7% après +19,9% en mai), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Le déficit commercial de la France s'établit à 20,4 milliards d'euros sur le deuxième trimestre 2020 (dont -7,96MdsE au mois de juin), se creusant ainsi de 6,9 milliards par rapport au trimestre précédent, selon l'administration des douanes.

A New York, les sommets se sont encore enchaînés hier sur le Nasdaq hier, l'indice technologique ayant réussi à aligner une septième séance de hausse consécutive et un quatrième record d'affilée.

Les "futures" semblent indiquer un risque de consolidation de -0,3%: pas de 8ème hausse d'affilée pour le Nasdaq et pas de 5/5 à la hausse cette semaine ?

Wall Street pourrait pâtir des tensions sur le front géopolitique, entre les Etats-Unis et la Chine, lesquelles se sont encore exacerbées après la signature, par le président américain Donald Trump, de décrets interdisant aux résidents américains de réaliser toute transaction avec la maison-mère de l'application vidéo TikTok.

"Les risques d'un affaiblissement des mesures de soutien à l'économie et d'une prolongation de l'épidémie constituent des menaces susceptibles de faire dérailler le solide rally des marchés", rappelle BlackRock.

"Mais le regain de tensions entre les Etats-Unis et la Chine et la perspective d'une élection présidentielle américaine clivante pourraient également peser", avertit le géant de la gestion d'actifs.

Sur le front des valeurs: pas un seul écart supérieur à 1,8% à la hausse comme à la baisse.

Après la publication du 1er semestre 2020 d'Accor, Crédit Suisse abaisse son EBITDA sur 2021 et 2022 de 13% et 7% et abaisse son objectif de cours de 21 E à 19,30 E sur le groupe hôtelier. Le bureau d'analyses confirme également son conseil à sous pondérer.

Suite à l'annonce des résultats d'AXA, Oddo confirme son conseil à l'achat sur la valeur avec un objectif de 24 E. Oddo souligne que les revenus du groupe ont été de 52,4 MdE au 1er semestre (-10% en publié, +2% à données comparables) proche du consensus.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.