Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: la situation sanitaire donne des soucis

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse lundi matin, les investisseurs continuant de s'alarmer de la montée en flèche des nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison juillet - lâche 36,5 points à 4841,5 points, annonçant un début de séance dans le rouge.

Selon les indicateurs de l'Université Johns Hopkins, le coronavirus repart à la hausse dans une trentaine d'Etats américains, avec des situations jugées particulièrement inquiétantes en Floride et en Arizona.

La barre des 2,5 millions de cas de contaminations a désormais été franchie Outre-Atlantique, ce qui fait des Etats-Unis le pays le plus touché au monde devant le Brésil et ses 1,3 millions de cas confirmés.

"Avec la levée graduelle du confinement, les agents économiques se déplacent à nouveau, ils consomment davantage, le marché du travail donne des signes d'embellie", soulignent les équipes d'Oddo BHF.

"Revers de la médaille, la circulation du virus tend à s'accélérer", constate la banque privée.

Pour Oddo, il est probable que des restrictions à la mobilité seront prises localement si l'accélération de la pandémie se poursuit.

Vendredi, le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a déjà annoncé la suspension de la levée des mesures de déconfinement dans l'Etat.

"Cela ne remet pas forcément en cause la reprise économique mais suggère que le retour à la normale est un phénomène qui va demander au minimum bien des mois", estime Oddo.

Les initiatives devraient rester limitées sur les marchés en amont d'une semaine chargée, et notamment de la publication très attendue du dernier rapport sur l'emploi aux Etats-Unis, pour lequel le consensus attend trois millions de créations de postes pour un taux de chômage en baisse à 12,3% en mai.

Les économistes font toutefois remarquer que les données sont entourées d'une marge d'imprécision bien plus large que d'ordinaire du fait d'une moindre participation aux enquêtes du Bureau of Labor Statistics (BLS) pour cause d'épidémie.

"Le BLS ne cache pas que le taux de chômage qui était estimé à 14.8% en avril et 13.3% en mai pourrait bien être trois à cinq points plus haut", soulignent ainsi les analystes d'Oddo.

A noter que le rapport mensuel sur le marché du travail sera publié jeudi, et non vendredi comme à l'ordinaire, les marchés américains devant rester fermés le 3 juillet, veille de la fête nationale.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.