Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: la réunion de la BCE surveillée de près

(CercleFinance.com) - Après s'être facilement hissée au-dessus du seuil des 5000 points hier soir, la Bourse de Paris devrait ouvrir sur un mode plus prudent jeudi matin dans l'attente des décisions de la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait dévoiler dans la journée de nouvelles mesures de soutien à l'activité.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin juin - recule de 7,5 points à 5012 points, annonçant une ouverture stable ou en léger repli.

Depuis quelques séances, les acheteurs semblent néanmoins galvanisés par les rumeurs d'un renforcement du programme d'achat d'urgence pandémique (PEPP) mis en place par la BCE au moment de la propagation du coronavirus.

"Les attentes des marchés ont considérablement augmenté au cours des dix derniers jours, de sorte qu'il pourrait s'agir d'un événement de banque centrale "buy the rumour sell the facts" (achetez la rumeur, vendez la nouvelle, NDLR)", estime François Rimeu, stratégiste chez La Française AM.

La séance devrait en tout cas s'animer à 13h45 avec l'annonce des décisions monétaires de la banque centrale, qui sera suivie 45 minutes plus tard de la traditionnelle conférence de presse de sa présidente, Christine Lagarde.

La plupart des observateurs s'attendent à ce que la BCE porte la taille de son programme d'achats d'urgence (PEPP) de 750 milliards d'euros à 1.000 milliards d'euros, voire 1.250 milliards d'euros.

"La question de la taille du PEPP est importante, mais la communication qui y est liée sera décisive," fait valoir François Rimeu, à La Française.

"Mme Lagarde devrait tenir un discours proactif et déterminé. Tout le contraire de la crise de 2008 où atermoiements et retards avaient pénalisé la zone euro", renchérit Emmanuel Auboyneau, gérant associé d'Amplegest en amont de la réunion.

Il est vrai que l'atmosphère a changé sur les places boursières européennes depuis l'annonce, le mois dernier, de l'accord franco-allemand en vue d'un vaste plan de relance européen et la présentation par la Commission Européenne d'un plan additionnel de quelque 750 milliards d'euros.

Alors que la BCE s'oriente vers de nouvelles mesures de soutien ce jeudi, l'euro bénéficie d'un regain d'intérêt qui lui permet de revenir autour de 1,1215 face au dollar, la faiblesse du billet vert illustrant bien la réduction actuelle de l'aversion pour le risque.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.