Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: un coup d'algos à 21H46, Nasdaq à 0,6% du record

(CercleFinance.com) - La manipulation des cours ne cherche même plus à se faire discrète ni à s'appuyer sur un "élément d'actualité" pouvant servir de vague prétexte: c'est du "brut de fonderie" avec un arrachage des cours déclenché à 21H46 qui fait grimper le Dow Jones verticalement de +140Pts en 14 minutes pour une clôture au plus haut, à 25.
742 (+1,05% contre +0,5% à 1/4H de la clôture).

On n'ose à peine mentionner "l'espoir d'une reprise" pour justifier un tel scénario, à moins de prendre le lecteur pour incommensurablement naïf.

Le S&P500 est également passé en 14 minutes de 3.065 à 3.081 (+0,82%) et le Nasdaq-100, de 9.600 (stable) à 9.658 (+0,61%), ce qui le positionne à 0,6% de sa meilleure clôture historique des 9.718Pts du 19 février.

C'est plus que jamais la plus forte hausse de toute l'histoire des indices US (+42,6% en 55 séances).

C'est un score totalement surréaliste en tant que tel mais surtout une hausse qui consacre surtout la plus phénoménale perte de contact de la bourse avec la sphère du réel, avec des PER qui explosent à plus de 50 sur les 25% d'actions les plus performantes.
Le ratio capitalisation/PIB de 145% pour le S&P500 ridiculise les 137% du précédent zénith de l'été 2007... et surtout ce score se situe 50% au-dessus de la norme historique de Wall Street dans des phases de récession.

Il n'y a plus qu'un seul acteur qui constitue l'Alpha et l'Omega sur le marché: il s'agit de la FED, désormais tout puissante, et qui gonfle démesurément une bulle boursière dont Jerome Powell nie effrontément -et contre toute évidence- que les injections monétaires massives y soient pour quelque chose.
Le reconnaître aurait en effet des conséquences explosives dans un contexte d'embrasement social lié à la monté des inégalités de richesse (les fortunes financières explosent) et l'envol de la précarité.

La hausse de ce mardi s'est alimentée de celle des pétrolières : Exxon +2,2%, Occidental +6,8%, Hallib et EOG +5,6%, Concho +5,2%,

Les "technos" ont également participé à l'emballage final avec Qualcomm +6,2%, Texas Instruments +4,1%, Analog Devices +3,5%, Broadcom +2,8%, Xilinx +2,5%, Zoom +1,9%, JD.Com +1,6%...

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.