Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: des hésitations se font jour après le chômage

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert sur une note de prudence jeudi matin après la publication des derniers chiffres du chômage aux Etats-Unis, qui montrent une explosion des nouvelles inscriptions, signe de la situation dramatique dans laquelle se trouve l'économie américaine.


Une heure après l'ouverture, le Dow Jones parvient malgré tout à regagner un peu de terrain et s'adjuge 0,3% à 21.017,8 points, tandis que le Nasdaq Composite reprend lui près de 0,5% à 7395,6 points.

Le Département du Travail a déclaré ce matin avoir recensé plus de 6,6 millions de nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, c'est-à-dire plus du double des 3,3 millions de la semaine précédente.

Wall Street - dont les "futures" sur indices indiquaient une ouverture en hausse - a d'abord accusé le coup à la parution de cette statistiques avant de redresser la barre, ces chiffres plaidant également pour de nouvelles mesures de soutien de la part de Washington.

"L'envolée du chômage dépasse les pire craintes", s'alarment les équipes de Commerzbank.

"Le rythme soutenu des licenciements est frappant et vient relativiser tout ce que le marché du travail américain avait pu connaître jusqu'ici", note la banque allemande.

"La grande question est de savoir pendant combien de temps l'économie va se trouver gelée", s'interroge Commerzbank. "Ce n'est qu'à ce moment-là que l'emploi pourra s'améliorer", prévient la banque germanique.

Vincent Ganne, analyste chez TradingView, indique qu'en attendant ces licenciements secs vont créer un choc sur la demande "très important" qui va à son tour affecter la consommation, moteur de premier rang de la croissance aux Etats-Unis.

Ces craintes sont néanmoins contrebalancées par les déclarations de certains analystes, pour lesquels le moment est peut-être venu de se "remettre à l'eau", tout au moins de manière progressive.

"Nous avons commencé à observer quelques signes de normalisation la semaine passée, à la faveur d'un rebond des marchés d'actions, d'une réduction des spreads de taux et d'un assouplissement des pressions qui s'exerçaient sur la financement en dollar", fait remarquer Mark Haefele, directeur des investissements de la branche de gestion de fortune chez UBS.

"Nous envisageons divers moyens permettant aux investisseurs de se positionner dans l'environnement actuel: tirer profit d'une volatilité qui s'accroît, protéger son portefeuille contre le risque de nouvelles baisses et se montrer sélectif dans ses choix d'investissement", résume ainsi le stratège.

La bonne nouvelle du jour, c'est surtout le rebond spectaculaire de 14% du prix du pétrole vers 23,2 dollars sur le NYMEX sur fond de rumeurs de reprise des pourparlers russo-saoudiens sur la production pétrolière.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.