Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: l'apparente stabilisation se confirme

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait confirmer sa stabilisation mardi matin, avec un indice CAC 40 qui pourrait entamer l'ultime séance du mois de mars autour du seuil des 4400 points.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice vedette - livraison avril - affiche un gain de l'ordre de 1,2% à 4430 points, annonçant un début de séance dans le vert.

La tendance semble portée par la volonté des investisseurs de réaliser quelques achats techniques en cette dernière séance du premier trimestre, lequel devrait pourtant se solder par une chute de près de 27%.

Un décrochage qui valide définitivement l'entrée des valeurs françaises en "bear market" (marché baissier, caractérisé par un plongeon d'au moins 20%) en ce début d'année 2020.

D'un point de vue fondamental, certains analystes mettent néanmoins en évidence la possibilité de réaliser quelques bonnes affaires aux niveaux actuels.

"La dégringolade des marchés d'actions au mois de mars a créé des opportunités d'achat non négligeables pour les investisseurs "value" qui se concentrent sur les critères de valorisation", assure-t-on ainsi chez Liberum.

"S'il ne s'agit peut-être pas (encore) de l'opportunité de toute une génération, les valorisations de long terme ont désormais atteint leurs plus bas depuis la crise financière", fait valoir le courtier britannique.

Si les actions sont actuellement survendues et enclines à faire l'objet de "short squeezes", ces liquidations forcées de positions courtes, cela ne signifie pas forcément que les marchés d'actions ont touché le fond, précisent les J.P. Morgan Asset Management.

"Nous pourrions ne pas assister au bas de cycle des actions tant que le plein effet du coup porté aux bénéfices ne sera pas connu et tant que le périmètre de la reprise ne sera pas plus clair", assure le gestionnaire d'actifs.

Pour J.P. Morgan Asset Management, les points bas du marché devraient plutôt se situer en milieu d'année.

Reste que les scores affichés par les marchés d'actions se font moins sévères depuis quelques jours et les investisseurs semblent même ignorer le nouvel effondrement du pétrole, qui les avait tétanisé il y a deux semaines.

Le baril de brut léger américain (WTI) avait néanmoins tendance à remonter ce matin, en s'adjugeant 6,5% à 21,4 dollars.

La prudence sur les marchés pourrait toutefois être renforcée, dans les journées qui viennent, par des indicateurs économiques susceptibles de brosser un tableau particulièrement sombre de l'activité, notamment aux Etats-Unis

La stabilisation des marchés reste donc fragile, à en croire les professionnels.

"La dislocation du marché a débuté il y a environ un mois, mais la volatilité des actifs devrait rester élevée tant le niveau d'incertitude reste élevé", prévient un gérant.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.