Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: les tensions retombent, les rendements se retendent

(CercleFinance.com) - L'appétit pour le risque revient en force ce qui pénalise les marchés obligataires US et européens: les taux se tendent +3 à +4Pts en moyenne après que Donald Trump ait tenu une brève conférence de presse où il a expliqué que l'attaque iranienne de la nuit dernière n'a pas fait de victimes côté américain et des dégâts très limités, de telle sorte que la meilleure réplique ne sera pas une riposte militaire mais un renforcement des sanctions économiques, "jusqu'à ce que le régime des Mollah change d'attitude".


Cette désescalade qui était déjà pressentie depuis les 1ères heures du jour rassure les spécialistes du pétrole estiment que le risque d'embrasement au Proche Orient est très faible à court comme à moyen terme: le repli des cours du pétrole (-4% sur le WTI vers 60,3$) après +4,5% dans la nuit de mardi à mercredi semble démontrer que ce "coup de chaud" ne fut qu'une réaction épidermique.
Les placements "refuges" n'ont donc plus la cote ce mercredi soir, les T-Bonds US se tendent de +4,5Pts vers 1,87%, nos OAT affichent +3,1Pts à 0,053% et les Bunds +4Pts à -0,244%.
Les commandes à l'industrie allemande ont reculé de -1,3% en novembre, le moral des ménages français a décroché de -3Pts (à 102) au mois de décembre
alors que le climat social s'est nettement alourdi suite au rejet du projet de réforme des retraites à points.
Les BTP italiens affichent +3Pts à 1,42% et les Bonos espagnols +2Pts à 0,42%.à

Le déficit du commerce extérieur de marchandises de la France s'est creusé à -5,6 milliards d'euros sur le mois de novembre 2019, à comparer à un déficit de 4,9 milliards le mois précédent, d'après les données de l'administration des douanes.

Après une hausse de 0,2% en octobre 2019 (chiffre révisé par rapport à -0,4% tel qu'estimé auparavant), les commandes à l'industrie allemande ont reculé de 1,3% en novembre par rapport au mois précédent, d'après les données de Destatis.

Le chiffre le plus attendu était l'enquête ADP sur l'emploi aux États-Unis: le secteur privé américain a généré 202.000 emplois le mois dernier, un score bien supérieur à la prévision moyenne des analystes, qui s'établissait à 160.000.

Il témoigne ainsi d'une très nette accélération par rapport aux 67.000 créations de postes enregistrées en novembre, même après une révision à +124.000 qui demeure de moitié inférieure à celle du "NFP" (le prochain paraîtra ce vendredi).


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.