Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: l'accès de nervosité est passé

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait repartir en baisse jeudi matin après son puissant rebond de la veille, dans des marchés qui apparaissent moins inquiets de l'évolution du conflit commercial sino-américain.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison décembre - reprend 10,5 points à 5806 points, annonçant une ouverture en territoire positif.

Le spectaculaire redressement du marché parisien hier (+1,3%) a permis d'effacer une bonne partie du terrain perdu lundi et mardi, même si le CAC a fini la séance juste en-dessous du seuil symbolique des 5800 points.

Le climat d'aversion au risque semble déjà se dissiper, alors que Donald Trump affirme que les négociations commerciales avec la Chine "se déroulent très bien", quand le président américain prévenait la veille qu'un accord pourrait ne pas être signé avant les présidentielles de mi-novembre 2020.

"Les craintes se sont muées en espoirs, tout du moins en apparence", commente Kyle Rodda, analyste de marchés pour IG.

L'indice VIX du CBOE - une mesure des fluctuations attendues du S&P 500, l'indice boursier de référence de Wall Street - a reflué de près de 8% pour revenir à 14,8 points.

A titre d'indication, un VIX proche de 10 traduit un très faible niveau de nervosité.

"La question pour les investisseurs cette semaine a été de savoir si le reflux des marchés boursiers n'a constitué qu'un simple épisode correctif, motivé par un ajustement des prix sur fond de changement d'ambiance, ou si une phase de reflux plus large est en train de se mettre en place, motivée par des inquiétudes bien ancrées sur l'économie", poursuit Kyle Rodda

"Au vu des valorisations devenues très riches et d'un sentiment de marché clairement hésitant, cet épisode de turbulence était salutaire", estime le stratège.

Dans ce climat apaisé, le marché parisien va pouvoir prolonger sa bonne dynamique automnale, et peut-être la transformer en "rally de fin d'année".

"Les derniers objectifs ambitieux de fin d'année ne sont pas abandonnés même si le niveau symbolique des 6000 points semble illusoire pour l'instant", tempère toutefois Kiplink Finance.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.