Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wavestone: toujours pas de reprise de l'action

(CercleFinance.com) - Toujours pas de reprise boursière pour l'action Wavestone, qui perd 4% ce midi à Paris après la présentation d'un point semestriel d'activité.
Vers 22 euros, le titre reste bien loin des 45 euros auxquels il avait culminé en juin 2018.

Que s'est-il passé ? Schématiquement, la croissance du groupe de conseil ralentit : alors qu'elle était de 7%, en données organiques, au 1er semestre (S1) 2018/2019, voilà un an, puis de 5% sur l'ensemble de cet exercice, elle n'est plus que de 1% au S1 2019/2020.

Certes, une légère reprise (0% au T1, puis 2% au T2) séquentielle est à signaler. Mais Invest Securities attribue notamment la performance du T2 à "un effet jours ouvrés positif (estimé à +1,6%). La dynamique sous-jacente semble donc sensiblement la même qu'au T1 2019/2020", en concluent les spécialistes.

Et ce n'est pas tout : compte tenu de l'activité du S1, Wavestone a lancé un "demi-warning" en prévenant que "l'objectif de croissance annuelle (maintenu à plus de 5%, ndlr) devient toutefois plus challenging (plus difficile, ndlr) du fait du retard pris au 1er semestre."

"Outre un environnement de marché plus difficile, en particulier dans les secteurs des Services financiers, de l'Industrie et du Retail, (le taux d'activité des consultants, soit 74% au T1 puis 71% au T2) a pâti de ralentissements ou de suspensions de projets chez certains clients", explique Wavestone. Qui ajoute cependant que ce ratio se redressait au début du T3, tout en qualifiant celui du T2 de "point bas".

Qu'en pensent les analystes ? Oddo BHF est toujours à l'achat sur le dossier Wavestone en visant désormais 28 euros, et non plus 32 euros. "La déception sur la croissance ne surprend que partiellement étant donné le contexte macroéconomique ralenti et une phase de rationalisation des budgets de transformation des principaux acteurs des services financiers en France", indiquent les analystes.

Oddo estime aussi que la valorisation de Wavestone est toujours "attractive", "tandis que la croissance pourrait enfin redémarrer grâce aux efforts commerciaux menés par le groupe." A suivre.

Chez Portzamparc, lui aussi à l'achat, les analystes reconnaissent bien volontiers le caractère "poussif" de la croissance du T2, mais soulignent aussi que la mise en pause de projets cet été est suivie d'une reprise. D'où le redressement du taux d'activité au T3. Les spécialistes jugent aussi "correct" le montant du carnet de commandes, qui représente 3,3 mois d'activité.

Et les spécialistes reviennent enfin sur l'acquisition (dont l'intégration vient de commencer) de l'américain WGroup, "qui impressionne" : la cible a contribué au CA à hauteur de 5,3 millions d'euros en août et septembre, alors que Portzamparc n'attendait que 3,7 millions. Wavestone signale aussi que l'accélération des prises de commandes de WGroup constatée depuis mai se poursuivait toujours.

Un point à prendre en compte puisque Wavestone mettra à jour ses objectifs afin de tenir compte de WGroup lors de la présentation des comptes correspondants à ses ventes semestrielles, le 3 décembre prochain. L'objectif de Portzamparc : 32,4 euros.

EG




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.