Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: remarquable résilience à la flambée de 10% du pétrole

(CercleFinance.com) - La dérive latérale sur fond de volatilité quasi nulle se poursuit, et à plus forte raison après la réouverture de Wall Street où les principaux indices ne perdent pas plus de 0,2 à 0,3% en moyenne.


Des écarts parfaitement anodins dans l'absolu et qui font figure de véritable soulagement après les événements du weekend en Arabie Saoudite (attaque de drones contre le complexe pétrolier d'Abkaik, 6% de la production mondiale manquante) et encaissent sans broncher une flambée de +8 à 10% des cours du pétrole qui sont pourtant de nature à bouleverser certaines anticipations relative à l'inflation, les coûts de production, le pouvoir d'achat des ménages, etc.

Le CAC40 continue d'osciller entre -0,6 et -0,7%, autour d'un pivot de 5.620 points depuis plus de 6 heures.
Et surtout, la volatilité apparaît anormalement faible puisqu'elle ne dépasse pas 0,4% en intraday avec un indice enfermé au sein d'un étroit corridor 5.610/5.630.
"Les acheteurs ont clairement la main depuis la mi-août mais l'ascension pourrait se compliquer, car la volatilité fait son retour", souligne Nicolas Chéron, le responsable de la recherche marchés pour Binck.fr.
L'Euro-Stoxx cède également -0,6% vers 3.530 et là encore, les échanges se déroulent dans un calme qui interroge...

Les prix du pétrole ont grimpé jusqu'à 15% à la reprise des cotations suite aux attaques de drones qui ont frappé des installations pétrolières saoudiennes pendant le week-end... mais rapidement, la hausse s'est stabilisée autour de +10% (vers 60,6$ sur le WTI coté à New York) et +10,5% sur le Brent vers 66,5 dollars.

Sur son compte Twitter, le président américain Donald Trump a indiqué ce dimanche qu'il avait l'intention d'autoriser l'accès aux réserves stratégiques américaines de pétrole.
Le président Donald Trump ne reprend pas les accusations de Mike Pompeo à l'encontre de l'Iran (faute de preuves formelles) et se montre d'ailleurs très prudent : il attend "des nouvelles" de la part de l'Arabie saoudite et son avis quant à la suite à donner aux attaques dont Saudi Aramco a été victime (son introduction en bourse est officiellement remise en cause).

"Cette incertitude accrue sur le front du pétrole vient s'ajouter à la liste déjà longue des inquiétudes pesant sur l'économie mondiale et ne fait qu'accentuer la pression baissière que nous connaissions déjà", estiment les équipes de Danske Bank.

Le marché devrait également rester prudent en amont des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Le Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed entamera ses débats demain, mais ne présentera ses conclusions que mercredi soir.

Si une nouvelle baisse de taux semble largement anticipée, les investisseurs voudront en savoir plus sur la feuille de route que compte adopter l'institution dans les prochains mois.

"Nous n'attendons pas forcément d'engagements concernant de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire", prévient Danske Bank. "Cela pourrait constituer une déception pour le marché", estime la banque danoise.

Le chiffre du jour, c'était l'indice d'activité "Empire State" de la Fed de New York: il se dégrade de -2,8Pts à +2, après +4,8 en août alors que le consensus anticipait une quasi stabilité.

Du coté des valeurs, le titre Total avance de +2,5% et soutient le CAC40, avec l'appui de Technip et ses +4,5% de gain (ça retombe un peu).
Symétriquement, LVMH rechute de -3,3%, Airbus de près de -3%, Hermès de -2,6%.
Sanofi et Abbott annoncent une association pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d'administration d'insuline afin de transformer la prise en charge du diabète.

Le titre Casino est en repli de plus de 2% à la Bourse de Paris. Oddo a abaissé sa recommandation sur la valeur passant de Achat à Neutre. L'objectif de cours est fixé à 44 E. " Nous prenons nos bénéfices sur la hausse récente (+60% depuis notre recommandation d'achat) ".

Suite à un roadshow au Canada, Oddo réitère son opinion Achat sur la valeur STMicro, avec un objectif de cours relevé de 21 E à 23 E.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.