Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: la flambée du pétrole suscite l'inquiétude

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le rouge lundi matin, la perspective d'une baisse de taux aux Etats-Unis cette semaine étant occultée par la crainte que la flambée des cours du pétrole ne pèse sur l'économie.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison septembre - recule de 21,5 points à 5633 points, laissant entrevoir une ouverture baissière.

Les prix du pétrole ont grimpé jusqu'à 15% suite aux attaques de drones qui ont frappé des installations pétrolières saoudiennes pendant le week-end.

Les cours du brut sont toujours en nette hausse ce matin: le brut léger américain (WTI) grimpe de 9% à 60,4 dollars le baril et le Brent s'envole pour sa part de plus de 10% à 66,5 dollars.

Sur son compte Twitter, le président américain Donald Trump a indiqué ce dimanche qu'il avait l'intention d'autoriser l'accès aux réserves stratégiques américaines de pétrole.

"Cette incertitude accrue sur le front du pétrole vient s'ajouter à la liste déjà longue des inquiétudes pesant sur l'économie mondiale et ne fait qu'accentuer la pression baissière que nous connaissions déjà", estiment les équipes de Danske Bank.

Le marché devrait également rester prudent en amont des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Le Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed entamera ses débats demain, mais ne présentera ses conclusions que mercredi soir.

Si une nouvelle baisse de taux semble largement anticipée, les investisseurs voudront en savoir plus sur la feuille de route que compte adopter l'institution dans les prochains mois.

"Nous n'attendons pas forcément d'engagements concernant de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire", prévient Danske Bank. "Cela pourrait constituer une déception pour le marché", estime la banque danoise.

A Paris, le CAC 40 affiche une progression de 24% depuis ses plus bas de Noël dernier et l'indice flirte désormais avec sommets annuels.

"Les acheteurs ont clairement la main depuis la mi-août mais l'ascension pourrait se compliquer, car la volatilité fait son retour", souligne Nicolas Chéron, le responsable de la recherche marchés pour Binck.fr.

"Au-dessus des 5670 points, les seuils suivants se situent à 5720 et 5800 points", fait valoir l'analyste.

"Sous les 5550 points, la tendance haussière serait remise en question et les vendeurs pourraient tenter de reprendre la main", prévient également le stratège.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.