Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: nette détente en Italie, Trump invective encore la FED

(CercleFinance.com) - La remontée des taux se poursuit en Europe comme aux Etats Unis, effaçant les gains du 6 août au 4 septembre, comme si un "extrême" avait été touché le 3 septembre, au moins provisoirement.


Les T-Bonds US se tendent encore de +3,5Pts à 1,738% et les spécialistes ne semblent pas tabler sur une accélération du rythme de la baisse des taux les 18 septembre: ce sera -25Pts (à 90%) et personne ne semble tabler sur -50Pts comme le suggérait James Bullard.

A moins d'une semaine du FOMC, Donald Trump se déchaîne contre de Jerome Powell et la FED: ses membres sont qualifiés de "crétins" -"boneheads"- qui "ne profitent pas d'une occasion historique de ramener les taux à zéro ou moins que zéro, comme le font d'autres pays, tout en allongeant la maturité de la dette (ce qui réduirait fortement la charge financière de la dette).
Trump estime qu'avec la "meilleure devise du monde", il n'y a pas de raison de payer des intérêts élevés.

Le principal rendez-vous "macro" du jour, c'était la publication aux Etats-Unis des prix à la production industrielle: après une hausse de 0,2% en juillet, les prix à la production ont augmenté de seulement 0,1% en août selon le Département du Travail... chiffre conforme au consensus.

Mais en données "core", le tableau n'est plus tout à fait le même: hors éléments volatiles que sont l'alimentation, l'énergie et le négoce, les prix producteurs américains ont progressé de 0,4% le mois dernier, là où le consensus n'anticipait qu'une hausse de 0,2%.

Sur 12 mois, les prix à la production se sont accrus de 1,8% au mois d'août 2019, un taux annuel en hausse de 0,1 point par rapport à celui de juillet. Hors éléments volatiles (ou "core"), la hausse annuelle a accéléré de 0,2 point à 1,9%.

Les stocks des grossistes ont augmenté de 0,2% en juillet aux Etats-Unis (après -0,1% en juin), selon le Département du Commerce, conformément à ce que les économistes anticipaient en moyenne.

Les ventes des grossistes ont progressé de +0,3% en juillet.
Le dernier chiffre concerne les stocks de pétrole de l'AIE en fin d'après-midi.
Pas de chiffres en Europe et peu d'écarts marquant sur les dettes libellées en Euro: c'est d'ailleurs l'embellie qui l'emporte avec des Bunds qui se de 1Pt à -0,56%, suivis par nos OAT avec -1,5Pt à -0,258%.

Embellie également sur les dettes périphériques : les BTP italiens se détendent de 1,026% vers 0,97% alors que le gouvernement issu de la coalition de centre-gauche (et dirigé par Giuseppe Conte) a été investi par le Sénat et pouvait commencer à travailler dès aujourd'hui.
Les Gilts ont finit inchangés à 0,639% alors que les travaux du Parlement britannique sont suspendus pour 5 semaines, malgré une motion de rejet du parlement Ecossais.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.