Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: proche des records, scénario macro quasi idéal

(CercleFinance.com) - Wall Street file tout droit vers un re-test de ses sommets absolus, le rallye entamé le 26 août se poursuit, le Dow Jones a grimpé de 1,4%, à 26.
728 points, après avoir gagné jusqu'à +1,8% en intraday et achevé d'effacer le terrain perdu depuis le 31 juillet.
La clôture se situe également au-delà des 26.700, le zénith du 23 avril.

Le Nasdaq s'envole de 1,75%, à 8.117 points, après avoir pris plus de 2% à 8.134, comblant le "gap" des 8.080 du 31 juillet (8.111 en clôture).

Le S&P-500 engrange 1,30%, à 2.976, le Russel-2000 égale la progression du Nasdaq avec +1,75% à 1.510Pts.

Alors que de nombreuses statistiques -toutes positives- se sont succédées ce jeudi aux Etats Unis (emploi, activité manufacturière, secteur tertiaire), les commentateurs continuent de mentionner pour le seconde séance consécutive l'impact décisif de l'annonce -par le ministère chinois du Commerce- d'une reprise des négociations commerciales sino-américaines "début octobre" à Washington.
C'est dans un mois, beaucoup de choses peuvent arriver dans l'intervalle (bonnes ou mauvaises) mais peu importe, il suffit que les investisseurs pensent que le dialogue a été renoué lors d'une conversation téléphonique entre le vice-Premier ministre chinois Liu He et le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.
Les précédentes séances de hausse avaient été mises sur le compte d'une anticipation de soutien monétaire de la part des banques centrales dès la mi-septembre, James Bullard (président de la FED de Saint Louis) plaidant pour une réduction de -50Pts du taux directeur lors du tout prochain FOMC, jugeant que les Etats Unis sont exposés à un "choc économique" et que le loyer de l'argent est trop élevé, ce qui semble épouser l'opinion de Donald Trump.

Mais tout ne va pas encore si mal outre-Atlantique si l'on en juge par les chiffres du jour qui ressemblent au portrait d'une conjoncture idéale.

L'indice ISM des services aux Etats-Unis bondit de +2,7Pts pour s'établir à 56,4 en août, pulvérisant les attentes les plus optimistes et le consensus de 54.

Les commandes à l'industrie aux États-Unis ont rebondi de +1,4% en juillet 2019, alors que les économistes tablaient en moyenne sur une hausse moins marquée de +1%.

Le chiffre de juin a été révisé très légèrement à la baisse, passant de +0,6% à +0,5% et en excluant les équipements de transport, catégorie particulièrement volatile, les commandes de biens durables se sont accrues de +0,3%.

Un peu plus tôt, vers 14H15, l'enquête du cabinet de services aux entreprises ADP, le secteur privé américain a créé +195.000 emplois le mois dernier, un score bien supérieur à la prévision moyenne des analystes, qui ne s'établissait qu'à 143.000 (large fourchette entre 115.000 et 175.000).
Le chiffre de juillet a été légèrement revu à la baisse.

Par ailleurs, la productivité de la main d'oeuvre non-agricole des Etats-Unis a progressé de 2,3% en rythme annualisé au deuxième trimestre 2019, selon le Département du Travail qui confirme donc son estimation préliminaire, après une hausse de 3,5% au premier trimestre.

Les inscriptions hebdo au chômage varient de l'épaisseur du trait, à 217.000 contre 216.000 (contre 215.000 anticipé).

La perception d'une croissance plus robuste en Chine et aux Etats Unis et
la baisse des stocks de pétrole US (-4,8 millions de barils à 423Mns selon l'EIA (Energy Information Administration) a fait grimper le pétrole jusqu'à 57,5$ sur le Nymex mais il en termine presque à l'équilibre à 56,2$.
Les valeurs pétrolières ont été ramassées : Nal Oilwell +6,3%, Range +5%, Marathon +3,6%, Occidental Petroleum +3,4%, Devon +3%... mais Concho lâchait -3,5%.
La consolidation des T-Bonds, avec un "10 ans" repassé de 1,47 à 1,57% redonnait un peu d'oxygène aux bancaires : Citigroup +3,9%, Bank of America +3%, Goldman Sachs +2,6%, JP-Morgan et Bank of America +2,3%

Nal Oilwell +6,3%, Marathon +3,6%... mais Concho lâche -3,5%

Le Nasdaq était dopé par des rachats sur les géants de la cote : Apple et Facebook +2%, Intel +2,4%, Qualcomm +2,5% puis des dossiers volatils comme Fastenal +3,5%, Tesla +4%, Western Digital +4,4%, Micron +4,7%, Netapp +5,3%, Nvidia +6,5%...





Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.