Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: déstabilisé par Trump, limite la casse en hebdo

(CercleFinance.com) - Wall Street a connu une séance heurtée, marquée par un trou d'air vers 16H provoqué par une conférence de presse impromptue de Donald Trump qui confirme qu'aucun accord commercial avec la Chine ne se dessine dans un avenir prévisible: le "Dow" est passé de -0,3% à -1%, le S&P500 de -0,4% à -1,3% et le Nasdaq de -0,6% à -1,6% vers 13H30.


Mais Wall Street n'a pas craqué comme lundi et des rachats a bon compte ont permis de limiter la casse: le Dow Jones ne cède que -0,34%, le S&P500
-0,65% (à 2.918... soit sa perte hebdo) et le Nasdaq Composite -1%, à 7.959 (soit -0,8% en hebdo), dans le sillage de l'indice "SOX" (ou Philadelphia des semi-conducteurs) qui chute de -1,8%.

C'est donc Donald Trump qui empêche Wall Street d'aligner une 4ème séance de hausse, de par ses déclaration dans les jardins de la Maison Blanche -juste avant de prendre un "congé Golf"- : "les pourparler commerciaux sino-américains de septembre pourraient être annulés (./.), la Chine ne semble pas vraiment vouloir d'un accord et nous ne sommes pas prêts non plus, mais nous ne changeons pas notre façon d'agir" (continuer de mettre la pression sur Pékin).

La Chine a rappelé à de nombreuses reprises qu'elle ne négociait pas sous la contrainte... et Donald Trump se vante à chaque fois qu'il évoque la Chine des pénalités douanières qu'il a instaurées et se félicite qu'elles coûtent très cher à Pékin.
Enfin, ignorant l'appel -sans précédent- à préserver l'indépendance de la FED par ses 4 précédents patrons, Donald Trump appelle sans détour la FED à réduire son taux de -100Pts.
Aux Etats Unis les opérateurs ont pris connaissance des prix à la production américains de juillet: ils progressent de 0,2% après une hausse de 0,1% en juin, soit un taux annuel de +1,7% (comme en juin) conforme au consensus.
En donnée "core" (hors prix alimentaires et énergétiques) les prix ont baissé de 0,1% en juillet, leur 1ère contraction depuis 4 ans.

Le Nasdaq a été plombé par Xilinx -5,1%, Electronic Arts -3,4%, Microchip -3,3%, Activision, Nvidia et Micron -2,6%, Intel -2,5%, Paypal -1,9%

Quelques hausses avec les "pharmas" Amgen +6% et Mylan +2% et toujours des rachats sur Broadcom avec +1,8%...
Malgré un rebond de +3,5% du "WTI" sur le NYMEX (vers 54,35$), les pétrolières finissent le plus souvent en repli avec Nal Oilwell -3,7%, Range -2,8%, Exxon -2,1%, Conoco -et Halliburton -2%.

A noter la désintégration de Nektar Therapeutic avec -29,3% puis les -7% d'Uber qui annonce une perte de 5,2Mds$ (dont 3,9Mds$ liés aux frais d'IPO), supérieure même au chiffre d'affaire trimestriel (3,17Mds$ au lieu de 3,56Mds$ attendus).



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.