Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: au-dessus de 5400 mais pénalisé par WStreet au finish

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,48% à 5.
408) clôture en demi-teinte, assez loin de ses meilleurs niveaux du jour (5.431) mais refranchit les 5.400, ce qui consolide le trend haussier.

Après bonne entame de séance à Wall Street, les indices US ont reperdu toute ou partie de leurs gains (le S&P500 s'effrite de -0,1% à 2.882 après avoir re-franchi les 2.900), ce qui explique la petite déconvenue de fin de séance.
L'E-Stoxx grappille de +0,4% à 3.401, avec des performances disparates puisque Francfort gagne +1% tandis que Madrid finit légèrement dans le rouge.

Le Dow Jones reste en lice pour une série de 7 séances de hausse consécutives (du jamais vu depuis plus d'1 an).

Aucune réaction à la hausse de 0,2% des prix à la production US en avril (après +0,1% en mai). Selon le Département du Travail, en excluant les éléments volatiles que sont l'alimentation, l'énergie et le négoce, les prix producteurs américains ont progressé de 0,4% le mois dernier, alors que le consensus n'anticipait qu'une hausse de 0,2%.

Sur 12 mois "glissants", les prix à la production industrielle se sont accrus de 1,8% au mois de mai 2019, un taux annuel en baisse de 0,4 point par rapport à celui d'avril. Hors éléments volatiles, la hausse annuelle a accéléré symboliquement de 0,1 point à 2,3%.
De quoi inviter la FED à baisser ses taux sans tarder vu l'absence de pressions inflationnistes.

"L'accord sur l'immigration entre les Etats-Unis et le Mexique a aidé à prolonger les gains de la semaine précédente. Ce week-end, le Président Trump a indiqué que les droits de douanes proposés sur les produits mexicains seraient suspendus pour le moment", note Wells Fargo Advisors.

L'euro se redresse légèrement de +0,1% vers 1,1320/$... ce qui ne convient pas à Donald Trump qui blâme la FED pour le niveau trop élevé du billet vert face à l'Euro (il devrait s'étonner que l'anticipation de 3 baisses de taux d'ici fin 2019 ne l'aient pas affaibli).
Selon Donald Trump, "la FED est complètement à côté de la plaque, elle a eu tort de relever ses taux, elle a mis les Etats Unis en difficulté".

Du côté des valeurs, CGG bondit de +5,8% (la veille c'était Vallourec qui s'était imposé en tête du SBF-120 avec un écart comparable).
Imerys se hisse en seconde position avec un gain de +4,5% et Genfit termine aux antipodes, sur un plongeon de -16,5% lié aux déboires d'un laboratoire concurrent.
LafargeHolcim (+1,5%) annonce que 19.303.633 actions nouvelles seront émises au titre du paiement du dividende en actions, à un prix de 45,09 francs suisses. Le règlement-livraison est prévu le 25 juin.

Air France-KLM fait part d'un trafic passage total en croissance de 4,8% au titre du mois de mai, sur la base d'une capacité en hausse de 2,6%, ce qui a abouti à un coefficient d'occupation en hausse de 1,8 point à 87,3%.

Total (+1,4) annonce avoir démarré la production sur le gisement de gaz à condensats de Culzean, situé à 230 kilomètres d'Aberdeen en Mer du Nord britannique, champ que le groupe français opère avec une participation de 49,99%, aux côtés de BP (32%) et JX Nippon (18,01%).

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.