Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: aucun changement après les chiffres de la Zone Euro

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris affiche une ouverture fébrile ce mardi suite au coup de tabac sur les "GAFA" (Google, Amazon, Facebook et Apple) intervenu hier à New York.
L'indices CAC 40 est en légère hausse de 0,2% pour l'instant à 5247 points.

Les marchés ont pris connaissance des chiffres de l'inflation dans la zone euro. Celle-ci se situe à des niveaux historiquement bas et les anticipations d'inflation n'ont jamais été aussi basses sur le Vieux Continent, préviennent les économistes. Il est inférieur aux attentes à 1,2% au mois de mai après 1,7% au mois d'avril (consensus 1,4%). Le taux de chômage en zone euro est sorti à 7,6% au mois d'avril après 7,7% en mars (consensus 7,7%).

Le Nasdaq a décroché de 1,6% lundi, notamment dans le sillage de Facebook (-7,5%) qui se trouverait désormais dans le collimateur de la Federal Trade Commission (FTC) pour entrave à la concurrence.

Alphabet - qui a fini en baisse de 6% - ferait quant à lui l'objet d'une enquête antitrust de la part du Département américain de la Justice (DoJ).

Selon certaines sources, le DoJ se préparerait également à enquêter sur Apple et Amazon, là encore pour abus de position dominante. Ces informations faisaient chuter le titre Amazon de presque 5% en clôture.

"Les intervenants de marché commencent un peu à réagir de façon panique", commente Kyle Rodda, analyste chez IG.

"Quels que soient les fondamentaux à l'origine de cette correction, il va falloir se montrer attentif, car la peur semble maintenant s'auto-alimenter", prévient le spécialiste.

Conséquence, les banques centrales se mettent à sortir du bois et les investisseurs estiment désormais à 80% la probabilité que la Fed réduise ses taux dès le mois prochain.

James Bullard, le président de la Réserve fédérale de St. Louis, a confirmé hier qu'une baisse de taux pourrait être "bientôt justifiée" au vu des risques de ralentissement de l'économie et de la faiblesse persistante de l'inflation.

En attendant, la décrue des taux se poursuit, avec un rendement du bon du Trésor américain à 10 ans qui se situe désormais autour de 2,08%.

Du coté des valeurs, L'action Pernod Ricard ne profitait pas de la conférence téléphonique portant que l'Asie que le groupe de spiritueux organise ce matin. Le titre recule de 0,5% ce matin, sous-performant un CAC 40 en petite hausse de 0,1%. Dans une présentation, Pernod Ricard souligne le fort dynamisme de cette région, où les ventes affichent une croissance à deux chiffres.

CNP Assurances annonce l'acquisition de la participation de 49,9 % de CNP Cyprus Insurance Holdings. Cette société est filiale à 50,1 % de CNP Assurances depuis fin 2008. Le prix d'acquisition s'élève à 97,5 ME et sera financé par CNP Assurances sur ses ressources propres.

Oddo relève sa recommandation à Achat contre Neutre sur le titre Lagardère avec un objectif de cours de 27,5 E. " Suite à la baisse récente du cours (-10% depuis 1 mois), nous estimons que le cours ne valorise pas le plan de transformation en cours (recentrage sur l'édition et le travel retail) " indique Oddo.

Toujours à l'achat ("surperformance") sur l'action Airbus, Credit suisse a ajusté à la hausse son objectif de cours ce matin, en le portant de 124 à 130 euros. Credit suisse a relevé de 2 à 9% ses prévisions de résultat d'exploitation pour Airbus entre 2019 et 2022, d'où l'ajustement de l'objectif.

Goldman Sachs, la banque d'affaires américaine, est passée d'une position "neutre" à l'achat sur l'action du spécialiste français des paiements dématérialisés Worldline. L'objectif de cours à 12 mois est porté de 52 à 65 euros, soit un potentiel de hausse de 20%.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.