Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: l'escalade des tensions Chine-USA dope l'obligataire

(CercleFinance.com) - Avec un "VIX" qui fait une embardée de +25%, au-delà des 20 à Wall Street, il n'est pas surprenant qu'une vague d'aversion au risque dope les T-Bonds US: le "10 ans" se détend de -6Pts à 2,395% et la courbe de taux s'inverse avec le "3 mois" et le "6 mois" qui affichent respectivement plus de 2,412 et 2,418% de rendement (soit -1,5Pt de base).


Le Bunds constituent également des placements "coffre fort" et ils se détendent de -2,5Pts à -0,073% (au plus bas de l'année).

Nos OAT affichent le même écart (-2,5Pts) à 0,328% et le "spread" avec les Bunds reste inchangé, à +40Pts.
L'aversion au risque pénalise symétriquement les "bonos" (+1Pt à 0,99%) et surtout les BTP italiens avec +3,5Pts de base à 2,72%.

La chute des bourse (-3,5% sur le Nasdaq ce soir) est survenue avec la riposte chinoise : taxation de près de 2.500 produits (et services) importés des Etats Unis (entrée en vigueur à compter du 1er juin, de quoi se donner le temps de renégocier avec les US et éviter l'escalade).

Car Washington a mis en application vendredi dernier des droits de douane majorés (à 25%) sur quelque 200 milliards de dollars de produits chinois.

Donald Trump a par ailleurs annoncé avoir entamé les procédures nécessaires pour taxer "rapidement" à hauteur de 25% l'équivalent de 325 milliards de dollars d'importations chinoises qui ne sont pas encore visées.

D'après le Financial Times, Donald Trump aurait prévu de rencontrer son homologue chinois Xi Jinping, afin d'apaiser les craintes des marchés, à l'occasion du prochain sommet du G20 qui se tiendra le mois prochain (8 et 9 juin) à Osaka/Fukuoka (Japon).

Mais en 1 mois, il peut se passer beaucoup de choses sur les marchés et le mois de mai est souvent "délicat" à négocier.

Et pendant ce temps en Chine, les ventes de véhicules neufs ont encore chuté de -14,6% au mois d'avril (par rapport au mois correspondant de 2018)

Côté "macro", les investisseurs attendent de précieuses indications sur la vigueur de l'activité en Europe cette semaine, avec la publication de l'estimation rapide de la croissance de deuxième trimestre en zone euro, ressortie à 0,4% en estimation préliminaire, et la parution du ZEW allemand.
En France, la croissance serait de +0,3% au second trimestre, tout comme au 1er selon la Banque de France.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.