Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: pause dans le rallye haussier, pas signe de fragilité

(CercleFinance.com) - Séance de pure "camisole algorithmique": la Bourse de Paris (-0,08% au final) est restée enfermée depuis 9 heures et demi (et 95% du temps) au sein d'un étroit corridor de 0,3% d'amplitude (5.
064/5.082), au lendemain d'une séance tonitruante sur le CAC40 (+1,66%), malgré une déferlante de mauvaises nouvelles macro-économiques (et ça continue aujourd'hui, avec la chute de -1,6% des commandes à l'industrie allemande ou une productivité en berne aux Etats Unis).

Wall Street de son côté, reste dopé par la saison des résultats trimestriels et s'effrite à la marge à mi-séance: le Dow Jones est quasi-stable, le S&P500 cède -0,2%.
Le Nasdaq, plombé par Electronic Arts (-14%) recule de -0,3%.

L'Euro-Stoxx50 (-0,08% environ avec le repli de -0,4% de Francfort) ne lâche rien non plus (à noter la bonne tenue de Milan avec +0,7% dans le sillage des banques)

Un chiffre clé -en cette période de négociations avec la Chine- est paru à 14H30: le déficit commercial américain s'est réduit d'environ -10% au mois de novembre à -49,3 milliards de dollars contre -55,5 milliards en octobre.

Cette réduction s'avère supérieure aux attentes, le Département du Commerce dévoilé également une baisse de -0,6%, des exportations (à 209,9 milliards de dollars), alors que les importations ont reculé de -2,9% (259,2 milliards de dollars).

Rappelons qu'à Wall Street, les séances positives s'enchaînent : 19 séances de progression sur 26 depuis le 24 décembre, et peut être une 20ème si les indices US reprennent 0,2% d'ici la clôture.

La principale satisfaction provient, selon Credit Suisse, des résultats trimestriels, supérieurs aux attentes dans 62% des cas au 4e trimestre (d'autres brokers font état d'un ratio supérieur à 70%).

Quelques chiffres en Europe, et toujours pas encourageants: les commandes à l'industrie allemande ont chuté de 1,6% en décembre 2018 par rapport au mois précédent, selon les données ajustées de variations saisonnières et calendaires de l'office fédéral de statistiques.

Les stocks de pétrole américains auraient progressé de +2,5Mns de barils selon l'API, le WTI inverse la vapeur (+0,9%) et remonte vers 54,1$ sur le NYMEX.

Du côté des changes, l'euro s'affiche à 1,138 dollar (-0,2%).

S'agissant des valeurs, les opérateurs applaudissent les résultats annuels de l'éditeur de logiciels Dassault Systèmes (+10,1%).
Le groupe publie notamment au titre de l'exercice 2018, en données IAS 18 non-IFRS, un BNPA dilué de 3,11 euros, en hausse de 16% (+20% à taux de change constants), pour une marge opérationnelle en repli de 0,2 points à 31,8%.
Dassault devance de très loin ST-Micro et Carrefour avec +2,5%.

Vinci a dévoilé pour sa part un résultat net part du groupe en croissance de 8,6% à trois milliards d'euros et un résultat opérationnel sur activité en hausse de 8,5% à cinq milliards, pour l'ensemble de l'année écoulée.

Le titre BNP Paribas se stabilise après la publication d'un résultat net part du groupe hors effet des éléments exceptionnels en baisse de 1,4% à 8.036 millions d'euros, et un résultat brut d'exploitation en recul de 9,7% à 11.933 millions.

Ubisoft décroche de -9,5% jusque vers 72,2E, impacté par la chute de son grand rival américain Electronic Arts (-14% sur le Nasdaq) mais également "Take Two" avec -11%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.