Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Saint-Gobain: porté par l'optimisme du PDG avant les comptes

(CercleFinance.com) - Bien mal-aimée de la Bourse, puisqu'elle se traite toujours dans la zone des 30 euros et perd environ 30% sur un an, l'action Saint-Gobain s'adjugeait plus de 5% ce midi, signant la plus forte hausse du CAC 40.
Explication : l'optimisme dont a fait preuve, sur France Info, le PDG en vue des résultats annuels attendus dans 15 jours et des perspectives du groupe.

Hier soir en effet, le patron du groupe de matériaux de construction, Pierre-André de Chalendar, était interviewé par France Info. Il a d'abord été interrogé sur des sujets généraux de politique économique et fiscale, mais ce n'est évidemment pas ce qui a retenu l'attention des investisseurs.

Questionné sur le recul du titre à la Bourse, M. de Chalendar a déclaré : "Les résultats qu'on va 'sortir' dans quelques jours montrent une amélioration de notre situation". La fin de l'année 2018 a également été présentée comme "un peu moins mauvaise que ce qu'on attendait".

Rappel des épisodes précédents : au 1er semestre 2018, le CA a augmenté de près de 5% en données comparables (moitié pour les prix, moitié pour les volumes, grosso modo), à 20,8 milliards d'euros.

Cela étant, le résultat d'exploitation n'avait suivi qu'à distance, avec + 1,7% en données comparables (et + 0,3% en données publiées) sur le semestre, à 1,47 milliard. Même si l'été dernier, le groupe se voulait optimiste en visant, sur l'ensemble de 2018, une "progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables". Et, "pour le second semestre 2018(,) une progression à structure et taux de change comparables clairement supérieure à celle enregistrée au premier semestre."

Quid du 3e trimestre ? La croissance organique a décéléré à 3,1%, en étant tirée uniquement par les prix, a-t-on appris le 25 octobre. La direction avait alors maintenu ses prévisions de résultats, mais la Bourse faisait clairement la moue : proche de 40 euros fin juin 2018, le titre avait perdu une dizaine d'année à la fin de l'année dernière.

Bref, le rebond enregistré ce midi par l'action Saint-Gobain reflète une moindre inquiétude quant aux résultats de 2018. Il faut dire que les propos du PDG ressemblent à une confirmation implicite des prévisions. En outre, l'année 2019 pourrait bien s'annoncer : "Les perspectives ne sont pas si mauvaises", a indiqué M. de Chalendar. Si la construction neuve ralentit, le PDG a notamment mis l'accent sur la rénovation.

Autre déclaration prospective de bon augure, M. de Chalendar a indiqué à France Info que "Saint-Gobain va bien, mais pourrait aller encore mieux". "Le cours de Bourse ne reflète pas la bonne santé de Saint-Gobain", a-t-il aussi indiqué.

"Le groupe va se transformer en profondeur" via une nouvelle organisation "essentiellement géographique" destinée à se rapprocher de ses clients. De plus, Saint-Gobain s'est récemment lancé dans un programme significatif de cessions centré sur les activités jugées les moins prometteuses, notamment dans la distribution, où les marges sont plus faibles.

A suivre sur l'agenda de Saint-Gobain : la présentation des ventes et des comptes de l'exercice 2018, au soir du 21 février prochain.

EG




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.