Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: un mois de novembre pour rien,chute du baril sous 59$

(CercleFinance.com) - Le CAC40 "sauve" les 5.
000 pour finir le mois.

Un épilogue sans gloire, l'indice a oscillé toute la journée entre -0,05% (score final) et -0,4%.
Mais que le seuil des 5.000 semble compliqué à préserver en ce moment: l'évolution sur la semaine reste positive (+1%) et elle l'est également sur le mois écoulé (-0,5%). L'Euro-Stoxx50 finit stable (-0,03% à 3.173) et affiche +1% hebdo, la bourse de Londres perd -0,6% et Francfort -0,4%.

La tendance est tout aussi "molle" à la mi-séance à Wall Street (avec un repli de -0,2 du Dow Jones mais une hausse de +0,1% du "S&P" et du Nasdaq) mais l'essentiel a été accompli depuis lundi avec une envolée de +4,4% qui efface les -4,4% de la semaine précédente.

Le sommet du G20 - qui se réunit vendredi et samedi à Buenos Aires en Argentine - s'annonce une nouvelle fois très tendu, mais les investisseurs attendent cette fois des avancées sur les questions commerciales.

"La poursuite de l'enthousiasme des investisseurs dépendra étroitement de l'issue de la rencontre entre Xi et Trump au G20 ce week-end. Le président américain a deux choix possibles : soit il va à la confrontation avec la Chine afin de rééquilibrer les échanges et de limiter l'avance du pays dans les nouvelles technologies, au risque de provoquer de sérieux remous sur les marchés et d'accentuer le ralentissement économique, soit il opte pour un cessez-le-feu en favorisant une forme de dialogue et de nouveau partenariat, dont les détails seront à définir par la suite, entre la Chine et les Etats-Unis", estiment les équipes de Kiplink.

"En dépit des nombreux signaux contradictoires envoyés ces derniers jours, nous nous en tenons à une probabilité de 60% qu'un cessez-le-feu soit signé dans la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine à l'issue de ce week-end", assurent pour leur part les équipes de Danske Bank.

En attendant, du côté des statistiques du jour, la hausse des prix à la consommation en France ralentirait à +1,9% en rythme annuel au mois de novembre 2018, après +2,2% en octobre, selon l'estimation provisoire réalisée par l'Insee en fin de mois.

Par ailleurs, les prix de production des produits industriels (PPI) français s'inscrivent en hausse en octobre pour le sixième mois consécutif (+0,5% après +0,3% en septembre) selon l'Insee, avec des croissances de 0,4% pour le marché français et de 0,5% pour l'extérieur.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 2,0% en novembre 2018, contre 2,2% en octobre selon une estimation rapide publiée ce matin par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Les ventes de détail en Allemagne se sont tassées de 0,3%, en volume comme en valeur, au mois d'octobre 2018 par rapport à septembre, selon Destatis.
Sur les 10 premiers mois de 2018, elles se sont accrues de respectivement 1,4% en volume et 3,1% en valeur nominale.


Du côté des changes, l'euro s'affiche à 1,1370 dollar (-0,2%). Le Brent recule encore de -0,7% à 58,8$, un plus bas depuis plus d'un an.

Dans l'actualité des valeurs, Altice France (+16,5%) vient de vendre 49,99% du capital de son réseau de fibre optique SFR-FTTH à un groupe d'investisseurs pour 1,8MdsE; Edenred annonce le succès d'une émission obligataire pour un montant de 500MnsE, d'une durée de 7 ans (échéance : 6 mars 2026) et assortie d'un coupon de 1,875%.

Faurecia (-6,3%) subit dégradation de "reco" de la part d'HSBC
le groupe PSA et Toyota annoncent ce jour "ouvrir un nouveau chapitre de leur partenariat long-terme sur le marché européen".
Au sein du CAC, Carrefour finit lanterne rouge avec -3,15%, devant Bouygues (concurrent d'Altice) avec -2,2%.

Ainsi, à partir de la fin 2019, PSA va étendre la gamme de véhicules utilitaires produite pour Toyota Motor Europe (TME) et commercialisée en Europe sous la marque Toyota, avec un C-Van issu de son usine de Vigo, en Espagne. Par ailleurs, à compter de janvier 2021, Toyota rachètera 100% des parts de l'usine Toyota Peugeot Citroën Automobile Czech, située en République tchèque.

Air Liquide (+2,5%) annonce la signature d'un contrat d'achat de 50 mégawatts (MW) d'électricité renouvelable d'origine éolienne avec une filiale de NextEra Energy Resources, le plus grand producteur mondial d'énergie renouvelable.

Le parc éolien qui fournira les 50 MW d'électricité au fournisseur français de gaz industriels est en cours de développement dans le comté de Menard, au Texas, et devrait être achevé au quatrième trimestre 2020.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.