Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: les investisseurs rassurés par les élections

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en nette hausse mercredi, les investisseurs étant soulagés à l'issue des résultats sans surprise des élections de mi-mandat, qui excluent un scénario trop risqué.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices américains avancent de 0,6% à 0,8%, annonçant une nouvelle ouverture favorable.

Comme prévu, les Démocrates se sont emparé de la Chambre des Représentants hier en remportant 219 sièges dans le cadre des "midterms", contre 193 pour les Républicains.

Le Sénat reste, lui, sous contrôle républicain avec 51 sièges pour le parti conservateur, à comparer avec 45 pour les Démocrates.

Ce scénario - celui qui était privilégié par les investisseurs - écarte la possibilité d'un raz-de-marée démocrate qui serait venu paralyser la vie politique américaine au cours des prochaines années.

Bon nombre d'analystes optent donc pour l'hypothèse de la continuité.

"L'histoire montre à ce titre que les marchés d'actions affichent de solides performances après la tenue des élections de mi-mandat", rappelle Jeff Schulze, stratège chez ClearBridge Investments, une filiale de Legg Mason.

"Cela signifie que le S&P 500 devrait poursuivre sa marche en avant pour ce qui reste de 2018 ainsi qu'en 2019, alors que la perspective d'une récession aux Etats-Unis n'est toujours pas d'actualité, en tout cas pour le moment", ajoute le professionnel.

Malgré ce contexte porteur, un Congrès divisé pourrait toutefois être synonyme de davantage de difficultés concernant les échéances budgétaires, et pourrait avoir certaines répercussions sur les secteurs de la santé ou de la distribution, aujourd'hui en ligne de mire de certains démocrates.

Autre fait notable, la réunion du comité de politique monétaire de la Fed débute aujourd'hui et devrait se terminer demain par un statu quo sur les taux, en attendant un nouveau relèvement avant Noël.

"Donald Trump a beaucoup critiqué la Fed dernièrement, mais il est probable que celle-ci ne déviera pas de son cycle de resserrement monétaire en remontant ses taux encore une fois cette année, puis trois l'an prochain", assurent les équipes de Danske Bank.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.