Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les places européennes, très prudentes, en baisse

(CercleFinance.com) - Les principales Bourses européennes évoluent à la baisse ce mercredi, les investisseurs se montrant prudents alors que les nuages politiques, budgétaires et économiques s'accumulent sur le Vieux Continent, l'Asie et les États-Unis.


Il faut dire que rayon mauvaises nouvelles, cette semaine (et les jours qui l'avaient précédée) n'a pas été tendre : T-Bonds US 2028 dont le rendement a atteint 3,26%, "30 ans" (référence des prêts hypothécaires) à 3,445%, inquiétudes sur l'Italie, séances négatives en Chine, tensions commerciales...

Bref, si les places de marché s'étaient rassurées hier en milieu d'après-midi avec une amorce de détente sur les BTP italiens (de 3,71 vers 3,50%), les raisons de se montrer prudents restent nombreuses. Ainsi, le CAC 40, le FTSE 100 et le DAX reculent respectivement de -1,2%, -0,3% et -0,9%.

"En l'espace de quelques semaines, le panorama économique s'est fortement dégradé et, jusqu'à présent, les actions des gouvernements, notamment en Chine, n'ont pas permis de rassurer les opérateurs. Une spirale négative semble se mettre en place : les taux longs italiens continuent de monter, même si le risque de contagion est limité, mais ce sont surtout les taux américains qui conduisent à une forte aversion au risque", retenait ce matin Saxo Banque.

"En outre, comme c'est souvent le cas en période de forte incertitude, les rumeurs vont bon train. Dans les salles de marché se répand la rumeur selon laquelle la Maison Blanche pourrait accuser la Chine de manipuler sa devise à l'occasion de la prochaine publication du rapport biannuel du Trésor US sur les pratiques en matière de changes. Il s'agirait d'une nouvelle relance de la guerre commerciale avant les élections de mi-mandat outre-Atlantique. Le contexte politique européen sera aussi en ligne de mire ce mercredi puisque de nouvelles négociations sur le Brexit vont avoir lieu entre les représentants des pays de l'UE et c'est également aujourd'hui que le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, doit présenter le projet de déclaration politique en lien avec la sortie du Royaume-Uni de l'UE."

Forcément, dans un tel contexte, les statistiques du jour passent un peu au second plan. Et pourtant, trois ont été publiées ce jour pour le moment.

En août 2018 en France, la production augmente de nouveau dans l'industrie manufacturière (+0,6% après +0,5%), mais ralentit dans l'ensemble de l'industrie (+0,3% après +0,8%), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

En termes sectoriels, la production se redresse dans les "autres industries" (+1,4%), en particulier la chimie (+7,3%), mais baisse dans les matériels de transport (−2,4%) avec une forte contraction dans l'automobile (−4,7%).

La production industrielle du Royaume Uni a par ailleurs augmenté de 0,2% en août par rapport au mois précédent, grâce à des bonds de 1,8% de la fourniture d'électricité et de gaz et de 2,1% du secteur minier qui ont compensé un repli de 0,2% du seul secteur manufacturier.

Toujours selon l'Office for National Statistics (ONS), le déficit commercial s'est creusé à près de 1,3 milliard de livres sterling, à comparer à 572 millions en juillet, du fait d'une hausse des exportations (+1,1%) moins forte que celle des importations (+2,4%).

Après une contraction de 0,1% en août, les prix à la production se sont accrus de 0,2% en septembre aux Etats-Unis, selon le Département du Travail, conformément à ce que les économistes attendaient en moyenne.

Hors éléments volatiles que sont l'alimentation, l'énergie et le négoce, les prix producteurs ont néanmoins augmenté de 0,4% le mois dernier, là où le consensus de marché n'anticipait là aussi qu'un gain de 0,2%.

Du côté des valeurs, le podium du FTSE 100 est occupé cet après-midi par BT Group (+4,4%), Kingfisher (+3,6%) et United Utilities (+3,4%). Celui du DAX est occupé par Deutsche Telekom (+3,4%), Merck (+2%) et Deutsche Bank (+1,6%).

La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair (-2,6%) a annoncé hier le lancement de plusieurs nouvelles lignes.

Ainsi, Ryanair lance les lignes Brest - Fès (début le 30 octobre), Brest - Londres Southend (avril 2019), Bordeaux - Lisbonne (avril 2019) et Brive - Porto (avril 2019). Les deux dernières font partie du programme 2019 de la compagnie aérienne.

Roche (+1%) a annoncé que de nouvelles données positives sur Ocrevus (ocrelizumab) seront présentées lors du 34e congrès de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS), qui se tiendra du 10 au 12 octobre à Berlin.

Avec la diversification des classes d'actifs, des types d'investissement et des structures à l'échelle mondiale, Allianz Real Estate revendique ce jour un total d'actifs sous gestion (AuM) de 60,1 milliards d'euros à la fin juin 2018 (contre 56,4 milliards fin 2017). Le titre Allianz est en hausse, +0,4%.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.