Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: nouvelle vague de liquidation après l'emploi US

(CercleFinance.com) - Paris limite la casse (-0,8% à 5.
367) après avoir accusé un repli supérieur à -1% à 5.354Pts. Les chiffres de l'emploi US sont mal accueillis et donnent lieu à une nouvelle vague de liquidation, après les -1,5% la veille (soit -2,3% sur la semaine, l'équivalent du repli de ces dernières 48H).

L'Euro-Stoxx50 n'est pas mieux loti avec un repli comparable de -0,6% (à 3.354) dans le sillage de Francfort et Milan (-0,9% environ).

La Bourse de New York connaît un nouveau passage à vide vendredi, l'aversion au risque restant prédominante après des chiffres de l'emploi mitigés et le récent regain de tension sur l'obligataire. Le Dow Jones cède ainsi 0,2% à 26.583,1 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 0,3% à 7854,2 points.

La publication du NFP (rapport sur l'emploi américain) du mois de septembre constitue une grosse surprise avec seulement 134.000 emplois créés alors qu'ADP en avait comptabilisé plus de 230.000 48H auparavant et sur la même période.

Un écart de plus de 70% (entre l'enquête ADP et le NFP), c'est assez inexplicable et même une différence de -51.000 par rapport à une anticipation de 185.000, c'est assez inédit.

Autre paradoxe, l'économie US aurait créé peu d'emplois mais le taux de chômage rechute de 3,9% vers 3,7%, au plus bas depuis 1969 (l'année où le premier américain a posé le pied sur la lune).

"Une grande partie de l'attention des intervenants se portera sur le taux de salaire horaire, qui a pris une pente ascendante ces derniers mois, indiquant que la rémunération des salariés s'améliore en raison des tensions existant sur le marché du travail", explique Danske Bank.

Et ce taux est ressorti à +0,3%: ce n'est pas effrayant mais cela confirme une tendance de fond "robuste".

Les marchés doivent en plus digérer les déclarations de Mike Pence, le vice-président américain, selon lequel la Chine fait ingérence dans les élections américaines de mi-mandat prévues pour novembre via des opérations de propagande et d'endoctrinement: la voie de l'apaisement, ce sera pour l'après élections de mi-mandat.

Sur le marché des Treasuries, le rendement de l'emprunt de référence à 10 ans se retend de +2,3Pts à 3,215% après son envolée des dernières 24 heures, qui avait déstabilisé Wall Street et les places européennes.

Sur le marché des changes, l'euro refranchit le seuil des 1,15 face au dollar, tandis que le baril de brut léger américain WTI est stable à 74,6 dollars.

Du coté des valeurs, ST-Micro pèse avec un repli de -4,6%, devant Carrefour (-3,6%) puis Kering (nouvelle liquidation bénéficiaire avec -2,4%) ou Hermès -1%.

Saint-Gobain annonce l'acquisition de 100% du capital de Kaimann, un des principaux acteurs européens de produits isolants à base d'élastomère.

Greenweez, filiale de Carrefour, leader européen de la distribution en ligne de produits Bio, acquiert Planeta Huerto dans le cadre de sa stratégie de développement.

Aéroports de Paris a lancé hier un placement d'un emprunt obligataire d'un montant total de 500 millions d'euros à 20 ans.

JCDecaux annonce que le New Zealand Overseas Investment Office, l'autorité chargée du contrôle des investissements étrangers en Nouvelle-Zélande, vient d'approuver l'acquisition d'APN Outdoor par l'entreprise spécialisée dans la communication extérieure, via un "scheme of arrangement".

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.