Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: teste les 5.360, Euro en nette hausse après la BCE

(CercleFinance.com) - Le CAC40 maintient un cap haussier (+0,5% à 5.
360) alors que la BCE se montre rassurante : Mario Draghi confirme le diagnostic de "risques équilibrés" (croissance VS inflation), écarte le risque d'un impact significatif des crises turques et Argentines.
La BCE revoit à la BCE sa prévision de croissance 2018 de +2,1% à +2% et de 2019 de +1,9% à +1,8% (l'inflation resterait inchangée à +1,7% sur 2018/2019 et 2020).
Mario Draghi rappelle que le protectionnisme est la principale source d'incertitude et d'instabilité potentielle.

Pour en revenir aux indices, "Le mouvement du jour renforce la tendance haussière ramenant l'indice parisien au-dessus d'une nouvelle résistance importante à 5.335 points. Le dépassement de ce niveau de référence permettrait un test rapide à 5.360 voire 5.385 points", analysent ce matin les équipes de Kiplink.
L'Euro-Stoxx50 engrange +0,6% à 3.347Pts, le DAX affichant +0,5%.

Côté chiffres, le CPI US ressort à +0,2% en août mais contraction du rythme annuel de +2,7% à +2,9% (effets de base), l'inflation "core" +0,1% et +2,2% contre +2,4% en juillet. Salaires ajustés de l'inflation à +0,1%.

Inscriptions hebdo au chômage -1.000 à 203.000.
Sur le marché des changes, l'euro se reprend vigoureusement (+0,4% à 1,169/dollar). Le Brent perd pour sa part environ -1%, à 79 dollars.

Du côté des valeurs, après revue des principaux éléments exogènes que sont les marchés, le cours des matières premières et les parités, le géant des pneumatiques Michelin (+3,3%) indique confirmer ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2018. Concernant les marchés, le groupe explique notamment que celui des poids lourd reste tiré par la forte demande de fret (en Europe et aux Amériques) et que ceux de spécialités poursuivent leur croissance dynamique.

Lanterne rouge du SBF 120, l'action Rubis perd 8,7% à la Bourse de Paris après la publication, hier soir, de comptes semestriels décevants. Le désengagement de l'Iran a pesé et la branche Terminal reste en difficulté. Cependant, plusieurs analystes demeurent optimistes en pariant sur des acquisitions.

Natixis avance pour sa part de +3,4%. Le Groupe BPCE envisage de simplifier son organisation en intégrant au sein de BPCE SA, les métiers Affacturage, Cautions & garanties, Crédit-bail, Crédit à la consommation et Titres. BPCE SA envisage ainsi d'acquérir ces activités auprès de Natixis pour un prix global de 2,7 MdE.



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.