Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: tiré par les biotechs, ignore guerre commerciale

(CercleFinance.com) - Wall Street a réussi à aligner 3 hausses en 4 séances (mercredi était un jour férié) et ceci met fin à 3 semaines de repli consécutif.

Les investisseurs ont par ailleurs digéré vendredi l'application de droits de douane de 25% sur 34Mds$ de produits chinois, ce à quoi Pékin a immédiatement riposté par 25% de surtaxe sur 34Mds$ de produits US... et saisi l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour dénoncer l'attitude américaine.

Mais peu importe, le Dow Jones a pris +100Pts, soit 0,41%, à 24.456 (pour un score de +0,7% en hebdo), le S&P500 a progressé de 0,85% à 2.760 (+1,5% hebdo) et le Nasdaq s'est une fois encore détaché du lot, avec +100Pts (comme sur le "Dow") mais cela représente +1,35% pour une clôture 7.688,et un gain hebdo de +2,4%.

A noter que l'ensemble des compartiments du S&P-500 ont fini dans le vert, mais les "biotech/pharma" ont littéralement flambé, à l'image de Biogen (+19,6%) qui revendique des résultats concluants à l'issue du test d'un traitement visant à ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer (un premier succès planétaire en réalité, tout avait échoué jusqu'ici).

Biogen entrainait dans son sillage Gilead +3,3%, Alexion +3,2%, Biomarin +2,9%, Celgene +2,5%, Incyte +2,2%...
Coté "technos", envolée d'AMD +5,5%, Charter-Comm et Checkpoint +2,8%, Broadcom et Netflix +2,5%, et parmi les poids lourds, Facebook gagnait +2,4%, Apple et Alphabet +1,4%, Amazon en demi-teinte affichait +0,6%.

Le point d'orgue de la semaine c'était le "NFP": le département du Travail a calculé que l'économie américaine a généré +213.000 emplois non agricoles au mois de juin (10% de plus que le consensus de +195.000), grâce à une accélération des créations dans l'industrie.

Par ailleurs, les créations de postes non agricoles des deux mois précédents ont été révisées en hausse, passant de +159.000 à +175.000 pour avril et de +223.000 à +244.000 pour mai, soit un solde net de +37.000.

Paradoxalement, le taux de chômage a grimpé de 0,2 point à 4% alors qu'une stabilité à 3,8% était attendue.
Le taux de participation au marché du travail a progressé de 0,2 point à 62,9% et le revenu horaire moyen des salariés du privé (non agricoles) a augmenté de 0,2% en séquentiel (mais taux inchangé de +2,7% en rythme annuel), à 26,98$, soit une relative stabilité par rapport au mois de mai, ce qui contribue à tempérer les craintes de durcissement de la politique monétaire de la FED.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.