Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: malgré rebond de l'euro, au seuil des 1,23 dollar

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se reprenait symboliquement de 0,13% ce midi, à 1,2293 dollar, après avoir perdu 0,49% la veille après la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, les fameuses "minutes".
Notons que les "minutes" du dernier comité de politique monétaire de la BCE sont attendues tout à l'heure.

Neutre face au franc suisse, l'euro se tasse de 0,20% face au yen mais progresse d'autant contre le sterling britannique. En effet, on a appris ce matin qu'au Royaume-Uni, l'estimation de la croissance du PIB pour le 4e trimestre 2017 a été révisée de 1,5 à 1,4%, à comparer avec 1,5% lors du trimestre précédent.

Revenons sur la publication, hier soir par la Réserve fédérale américaine, du compte-rendu du dernier comité de politique monétaire, celui qui s'est terminé le 31 janvier et était le dernier à être présidé par Janet Yellen, depuis remplacée à la tête de la banque centrale US par Jay Powell.

Juste après, le dollar s'est repris et le rendement du T-Note fédéral à dix ans, le produit obligataire de référence aux Etats-Unis, s'est tendu jusqu'à 2,95%, non sans revenir à 2,92% ce midi, ce qui signale une interprétation "hawkish" des ces minutes.

"Les membres du FOMC se montrent très positifs sur les perspectives de croissance de l'activité économique. Contrairement à décembre, ils estiment notamment que la réforme fiscale aura un impact sensible sur la progression du PIB cette année, même s'il est encore difficile d'évaluer son impact exact sur la croissance", commentent ce matin des analystes parisiens.

Selon ces derniers, la Fed révisera probablement en hausse ses projections macro-économiques lors de sa réunion de mars, ce qui devrait entraîner des anticipations plus agressives en termes de "tours de vis" monétaires.

La Banque Postale (LBP) AM anticipe également plus d'optimisme conjoncturel de la part de la Fed, mais ne craint pas "pas à davantage d'augmentations envisagées du taux directeur, tout au moins pour l'année en cours. Les taux longs n'atteignent-ils pas un niveau à même de devenir pénalisant, en termes à la fois de croissance économique et d'orientation du marché des actions ?", s'interrogent les spécialistes.

A suivre à la mi-journée : les "minutes" de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE, celle du 25 janvier. "Contrairement à celui de la réunion de décembre, qui avait mis en avant une attitude de la BCE plus hawkish qu'estimée par le marché, il ne devrait pas y avoir beaucoup de surprises dans cette nouvelle mouture. La route de la politique monétaire en Zone Euro paraît correctement balisée : assurément arrêt des achats de titres avant la fin de l'année et première hausse des taux directeurs autour de six mois plus tard. Bien sûr, on souhaiterait plus de détails ; mais cela ne devrait pas être le cas aujourd'hui," commente LBP AM.

Quid des statistiques européennes de la matinée ? En données harmonisées, l'indice des prix à la consommation est resté inchangé en France au mois de janvier, à 1,5% sur un an.

Déception en Allemagne, où l'indice Ifo mesurant le climat dans les affaires est ressorti à 115,4 points au titre de février, après 117,6 en janvier et sous des anticipations situées à 117,1 points.

EG




Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.