Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: moins audacieux qu'en matinée, le $ sous les 1,249/E

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris poursuit son rebond mais la seconde partie de séance fut plus "laborieuse" : le CAC40 qui s'était hissé jusque vers 5.
255 (+1,7%) réduit son avance en clôture à 5.222, soit +1,1%.
L'Euro-Stoxx50 voit également son avance fondre de près de deux tiers à moins de 0,58%, vers 3.389Pts (contre plus de 3.413 ce matin) alors que Francfort a effectué une incursion dans le rouge (à 12.345Pts).

La surperformance de la bourse de Paris s'explique d'abord par les +10,3% d'Airbus, les +3,4% de Schneider, les +2,4% d'Air Liquide.

A Wall Street, le Dow Jones a également réduit son avance de 2/3 (de +0,8% vers +0,25% environ) et retombe sous les 25.000... mais une 5ème séance de hausse semble se profiler.
Le Nasdaq gagne +0,5% à 7.180, ainsi, 60% des pertes de début février ont été récupérées.

Concernant les indicateurs, le PPI (indice des prix à la production) a augmenté de 0,4% aux Etats-Unis le mois dernier.
Selon le Département du Travail, hors éléments volatils que sont l'alimentation, l'énergie et les services commerciaux, le "core rate" crû de 0,4% en rythme séquentiel en janvier, dépassant ainsi le consensus de marché.
L'indice "Philly Fed" surprend les expertes avec un bond de +3,6Pts à 25,8 contre 22,2 en janvier (contre 21,1 anticipé).
Le sous-indice des nouvelles commandes a bondi à 24,5 contre
10,1 en janvier et surtout, la jauge de l'emploi s'envole vers 25,2 contre 16,8 le mois et enfin, le sous-indice des prix payés grimpe de 32,9 à 45.

Toujours aux Etats Unis, la production industrielle a baissé de 0,1% en janvier, après une progression de +0,4% (révisé de +0,9%) en décembre, déjouant le consensus des économistes à +0,2%

Ce dernier chiffre provoque enfin une détente sur l'obligataire, avec un "10 ans" à 2,885% contre 2,94% au plus haut, nouveau zénith annuel établi ce midi mais également une rechute de -0,3% du Dollar vers 1,2490/E (et 1,2510 au plus bas, alors qu'il affichait 1,23/E la veille à la même heure).

La balance commerciale de la zone euro, en données corrigées des variations saisonnières, s'est établie à +23,8 milliards d'euros en décembre 2017, en hausse par rapport à novembre (+22 milliards), d'après Eurostat.

Enfin, sur le front des valeurs, Airbus Group s'envole de 10% sur fond de comptes annuels solides avec un bénéfice par action (BPA) triplé à 3,71 euros, en sus d'une hausse de 11% du dividende à 1,5 euro au titre de l'année close.

Schneider Electric grimpe de son côté de 3,4% à la faveur de l'annonce avant Bourse d'un résultat net record de 2,15 milliards d'euros en 2017, en hausse de 23%, et d'un EBITA ajusté à 3,65 milliards d'euros en hausse organique de 9%.
L'Air Liquide prend 2,4% grâce à un résultat net 2,2MdsE, en hausse de 19,3%, et une marge opérationnelle de 16,5%.

Capgemini (+2,3%) est également bien orienté après ses comptes 2017, marqués par une marge opérationnelle en progression de 20 points de base à 11,7% du chiffre d'affaires, en ligne avec les objectifs de l'année, assortis de perspectives encourageantes.
Plastic Omnium prend +2,3% grâce a un bénéfice net de 425,2MnsE pour son exercice 2017, en croissance de 36,2%. Sa marge opérationnelle grimpe de 14,9% à 641MnsE.

Enfin, sur le SBF 120, Ipsen engrange 5,4%, consécutivement à l'annonce d'un résultat net des activités dilué par action en augmentation de 37% en 2017 à 4,36 euros, avec de surcroît une marge opérationnelle des activités améliorée de 3,4 points à 26,4% des ventes.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.