Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Pétrole: encore et toujours l'Opep.

(CercleFinance.com) - Ce midi en Europe sur les marchés pétroliers, le contrat à terme sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en décembre prenait 1% à 56,4 dollars, le WTI américain d'échéance novembre gagnant 1,3% à 50,2 dollars.


Certes, après le passage du dernier ouragan, Nate, dans le golfe du Mexique, les installations pétrolières américaines dans la région commencent à être remises en service, ce qui va entraîner vers le haut la production d'hydrocarbures des Etats-Unis.

Mais les opérateurs pétroliers ont surtout retenu les dernières déclarations du secrétaire général de l'Opep, Mohammad Barkindo. Qui estime, en substance et selon un analyste parisien, "que le marché du pétrole se rééquilibre rapidement. Il juge notamment que les excédents de produits raffinés ont presque entièrement été écoulés. Il observe que la production de pétrole de schiste a ralenti par rapport au premier semestre 2017 et que la demande mondiale pourrait être une nouvelle fois révisée à la hausse", détaille le spécialiste.

M. Barkindo a aussi souligné que le déstockage se poursuivait, qu'il concerne les stocks terrestres (les citernes classiques formant les stocks de marché) et sur mer (le brut stocké dans des pétroliers à l'ancre). Ce qui était justement l'objectif de l'Opep.

Autre élément, rapporté par les analystes Matières premières de Commerzbank : l'Arabie saoudite aurait l'intention de réduire ses exportations de 560.000 barils/jour à partir de novembre, ce qui les ramènerait alors à 7,15 millions de barils/jour.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.