Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: un peu de nervosité mais W-Street restaure le calme.

(CercleFinance.com) - Le CAC40 réduit ses pertes en clôture à -1,4% vers 5.
146Pts (contre -1,8% à 5.122 au plus bas du jour), dans des volumes qui s'étoffent avec 3,45MdsE contre 2,5MdsE la veille).
L'Euro-Stoxx50 lâche -1,35% à 3.468 contre 3.453 au plus bas du jour.

Ce redressement, une fois de plus, est à mettre au crédit de Wall Street qui fait preuve d'une résilience remarquable: a la mi-séance, les replis sont marginaux et bien étagés avec -0,15% (S&P500), -0,25% (Dow Jones) tandis que le Nasdaq perd 0,35% au maximum, dans le sillage des "GAFA" qui redescendent de la stratosphère (à noter: le plongeon de -23% d'Office Depot suite à des trimestriels décevants mais le laboratoire Mylan ne perd que -2% après son "warning").

Les investisseurs US ne se laissent pas déstabiliser par les envolées lyrique de Donald Trump menaçant la Corée du Nord d'un apocalypse nucléaire (de "feu et de fureur").

Pyongyang non plus ne se laisse pas impressionner et menace à son tour de bombarder la base US de Guam.
Si les tensions américano-coréennes s'apaisaient, les opérateurs serait tout heureux de retrouver des "cours d'achat" affirment déjà les plus optimistes.
La Bourse de Paris n'efface en réalité que le terrain gagné depuis jeudi dernier et le CAC40 à 5.122 au plus bas ne menaçait aucun support vital.

Le rendement des Bunds et des OAT (qui bénéficient d'un "flight to safe haven") se détend de -4 à -5Pts, le VIX (le baromètre du stress) fait une embardée de +22% en 24H (+11% hier soir, +10% ce mercredi à 12,10 contre 9,60 mardi matin).

Compte tenu du contexte géopolitique, les chiffres de la productivité du 2ème trimestre Etats-Unis (estimation préliminaire) passent un peu inaperçus: la hausse atteint +0,9% et n'accompagne toujours pas la croissance qui elle aurait dépassé les 2% (en 1ère estimation).
La publication cet après-midi des stocks de grossistes au titre du mois de juin (+0,7% et +1,4% pour le secteur automobile) n'impacte pas la tendance.
Les stocks hebdomadaires de pétrole se contractent de -6,5Mds de barils mais les stocks d'essence se regonflent de +3,4Mns/barils.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.