Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: l'euro à plus d'un centime du récent sommet.

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne se tenait ce midi à plus d'un centime du record depuis janvier 2015 marqué en milieu de semaine dernière, à 1,1909 dollar.
Meilleur qu'attendu, le rapport sur l'emploi américain a pesé vendredi, induisant une baisse de 0,81% qui n'est que partiellement compensée ce midi : + 0,19%, à 1,1797 dollar. Par ailleurs, l'euro se montre quasi-neutre contre le sterling et le franc suisse et prend 0,32% face au yen, à 130,74.

En effet, le Bureau of Labor Statistics s'est révélé, vendredi après-midi aux Etats-Unis, bien plus positif que prévu pour l'économie américaine : il a témoigné de la création de 209.000 emplois dans le secteur non agricole, contre un consensus de 183.000. De plus, le taux de chômage est ressorti en baisse d'un mois sur l'autre de 4,4% à 4,3%, conformément aux attentes du marché. Un chiffre meilleur que prévu qui vient mettre au baume au coeur de la devise américaine.

Reste que la monnaie unique européenne gagne toujours 12% face au dollar depuis le début de l'année. "La vigueur persistante de l'euro peut aisément s'expliquer par les 'spreads' de taux", expliquent les cambistes de Société générale.

Quoi qu'en retrait des 0,60% frôlés mi juillet, le rendement du Bund allemand à dix ans reste relativement tendu (0,48% pour l'heure), alors qu'il était encore négatif au début du mois d'octobre 2016.

A l'inverse, le T-Note américain d'échéance équivalente, inférieur à 1,80% avant l'élection de Donald Trump en novembre 2016, est ensuite grimpé jusqu'à plus de 2,60% début mars dernier. Mais il n'a pu tenir la cadence et s'est ensuite détendu à 2,27% à ce jour, alors que les promesses de campagne du candidat Trump peinent à se concrétiser.

L'emploi américain va-t-il changer la donne ? “Il n'est (...) pas acquis qu'une seule livraison des chiffres mensuels de l'emploi américain parvienne à contenir durablement la baisse du dollar”, estime Aurel BGC ce matin.

Rappelons que jeudi dernier, l'indice ISM non manufacturier américain pour le mois de juillet avait nettement manqué les attentes. A suivre.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.