Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Zodiac: l'action efface le bénéfice de l'OPA de Safran.

(CercleFinance.com) - Plus forte baisse du SBF 120, l'action Zodiac Aerospace chutait ce midi de 15% sur un nouvel avertissement qui ramène le titre à 23,3 euros.
Ce “warning” malvenu fait craindre aux investisseurs que Safran ne révise en baisse le prix de son OPA, annoncée initialement à 29,47 euros. Un scénario auquel pour l'heure, le marché ne croit plus beaucoup.

Petit retour en arrière : le 19 janvier, Zodiac Aerospace et Safran annonçaient leur mariage via une OPA compliquée comprenant, pour les actionnaires du flottant de Zodiac, une offre à 29,47 euros très précisément, en espèces. Et ce alors que la veille, Zodiac avait terminé la séance à 23,12 euros. Puis elle avait bondi et s'était stabilisée dans la zone des 27/28 euros.

Rappelons que depuis le début, le rapprochement des deux constructeurs aéronautiques est considéré comme une opération de longue haleine : selon le schéma initial, “la finalisation de l'offre publique est attendue à la fin du 4ème trimestre 2017 et la réalisation de la fusion début 2018”, écrivaient les deux sociétés en janvier.

Ce laps étendu laissait le temps aux aléas de se concrétiser, et c'est bien ce qui est arrivé : hier soir, Zodiac a lancé un énième avertissement sur ses résultats. Le groupe a en enchainé une dizaine depuis deux ans en raison notamment des difficultés de sa branche Sièges, mais celui-ci est d'une nature différente : il intervient alors qu'après bien des déboires, les comptes semblaient sur la voie du redressement. Ce qui n'est plus d'actualité à court terme : le résultat opérationnel 2016/2017, qu'initialement la direction pensait voir grimper de 10 à 20%, s'annonce finalement... en baisse de l'ordre de 10%. En cause : la montée en puissance du programme A350 d'Airbus et la hausse des cadences de production qui s'ensuit. Dans ce contexte, qui écorne un peu plus la crédibilité du management, la confirmation de perspectives optimistes à moyen terme ne rassure pas le marché.

D'autant moins que Safran considère que dans le cadre de la fusion, il s'agit d'un “fait nouveau” : certes, le groupe ne remet pas en cause son projet de fusion avec Zodiac, et reste optimiste à long terme. “Safran confirme sa confiance dans sa propre capacité de redresser les marges opérationnelles des activités actuellement en difficulté”, indique-t-il.

Soit, mais la publication de Zodiac constitue aussi “un fait nouveau” aux yeux de Safran, qui entend bien l'intégrer aux négociations exclusives actuellement en cours. “Les deux groupes tiendront le marché informé de toute évolution significative de l'opération”, ajoute Safran. Des déclarations qui laissent craindre que le cours de l'OPA ne soit révisé en baisse.

D'un certain point de vue, ce warning de Zodiac donne raison au fonds activiste TCI Fund : actionnaire de Safran, ce dernier contestait vertement l'acquisition de Zodiac, qu'il considère comme un actif de faible qualité. D'ailleurs, TCI estimait aussi que la vraie valeur de l'action Zodiac était de l'ordre de 20 d'euros.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.