Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: ne finit pas au zénith, le $ et le pétrole remontent

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+1,2%) finit un peu moins fringuant que ce matin : en termine à 5.
140 après avoir passé 90% de la séance à osciller autour du seuil des 5.150 points (et même tester 5.163 au plus haut, soit +100Pts par rapport aux planchers de vendredi en fin d'après-midi).

L'Euro-Stoxx50 se tasse également vers 3.368 (+1,3%) alors qu'il a longuement flirté avec les 3.180 (hors zone Euro, le FT-100 gagne +1,2%).

Seconde séance de hausse à Wall Street: les indices US gagnent +1% en moyenne (le Dow Jones +1,1%, le Nasdaq +1,2%).
Après une entame de séance encourageante sur le front de la volatilité, le VIX a tendance à remonter: en repli initial de -11%, il ne cède plus que -4,7% à 27,7.

En revanche, la détente est au rendez-vous sur les T-Bonds US qui culminaient à un nouveau zénith pluriannuel de 2,90% et dont le rendement retombe heureusement vers 2,845% (et nos OAT ont fusé jusque vers 1,0340 avant de revenir à l'équilibre vers 0,99%).

La semaine sera rythmée par la publication de plusieurs statistiques au premier rang desquelles figure l'inflation aux Etats-Unis de janvier attendue pour demain.
Les économistes attendent en moyenne une hausse des prix à la consommation de 0,2% d'un mois sur l'autre.

"La remontée des prix pétroliers devrait doper la statistique en janvier", anticipent les équipes de Raymond James.

"Il faut bien avouer qu'il est difficile d'établir un scénario pour les prochaines séances", reconnaît pour sa part Saxo Banque, pour qui "on ne peut pas exclure que la correction se poursuive, au moins jusqu'à la publication de l'IPC américain, qui sera sûrement scruté de près par les investisseurs".

Et d'ajouter : "en outre, toute prise de parole de J. Powell, surtout si elle parvient à rassurer les investisseurs, sera la bienvenue."

Le point d'orgue de cette 1ère journée de la semaine sera la présentation ce soir par Donald Trump de son "grand plan d'investissement dans les infrastructures" (va t'il confirmer une enveloppe de 1.500Mds$ sur 4 ans, ou se montrer moins ambitieux ?).

Pour l'heure, sur le marché des changes, l'euro grappille +0,2% face au dollar à 1,2275, tandis que le baril de WTI se redresse de +1,4% à 60$ sur le NYMEX (la production mondiale a progressé de +360.000 barils/jour en janvier).

Enfin, au chapitre microéconomique, les acheteurs reviennent en force sur le "luxe" avec Kering (+3,6%) et LVMH (+3%).
Icade avance de 2,7% grâce à des comptes annuels en forte croissance (multiplication par 3 du bénéfice net) et d'approbation du principe d'un projet de fusion par absorption d'ANF Immobilier (qui s'envole de 8,4%, en tête du SRD).

A contrario, l'annonce par SES des départs simultanés de son directeur général et de son directeur financier est mal accueillie. Le titre décroche en effet d'un peu plus de 11,8%.
La seconde plus mauvaise performance du SBF-120 échoit au titre Air-France/KLM (-3,5%) qui menace maintenant le palier technique des 10E.

Airbus Group annonce avoir finalisé avec Emirates un protocole d'accord établi antérieurement, et signé un contrat portant sur 20 A-380 supplémentaires assorti de 16 options qui seront confirmées ultérieurement, le titre est cependant pénalisé (-1,2%) par consolide par la décision de certaines compagnies de retarder la livraison d'Airbus A320neo, ceux équipés de moteurs Pratt & Whitney qui rencontrent des problèmes.

Groupe Eurotunnel (+0,7%) annonce le lancement de la liaison directe Eurostar Londres-Amsterdam et Londres-Rotterdam à partir du 4 avril 2018, pour des temps de trajet de 3h41 (Londres-Amsterdam) et 3h01 (Londres-Rotterdam).


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.